BFM Business

Sega annonce la sortie d’une Mega Drive Mini

La Sega Mega Drive Mini

La Sega Mega Drive Mini - SEGA

Pour fêter les trente ans de sa console iconique, la firme japonaise va proposer aux amateurs de revivre l’expérience des années 90.

Sega dans les pas de Nintendo. Après que le second a écoulé en un clin d’œil ses NES Classic Mini et Super NES Classic Mini en 2016 et 2017, le premier vient d’annoncer le retour officiel de sa Mega Drive, la console mythique du début des années 90 qui fête ses trente ans. Comme chez Nintendo, il s’agira d’une version miniature, proposant une série de jeux préinstallés. Baptisée Mega Drive Mini, la console sera lancée au Japon, avant d’être disponible dans d’autres pays.

Sega délègue une partie du travail

Pour surfer sur la vague du rétrogaming, Sega s’allie avec le fabricant AtGames, qui a déjà fabriqué d’autres versions de la Mega Drive, cette fois sous licence. A la différence de Nintendo, l’entreprise devrait donc déléguer une partie de la conception du produit. Lors de l’annonce, Sega n’a pas donné de détails concernant la nature des jeux qui seront disponibles. D’après le site Polygon, Sonic 3 ne sera pas inclus, en raison de problèmes de droits liés à la musique du jeu.

Pour Sega, la Mega Drive Mini est l’occasion de faire un retour dans l’univers des consoles, quinze ans après l’arrêt de la production de la Dreamcast, sa dernière machine en date. Sortie après la Sega Saturn, la Dreamcast avait constitué le deuxième échec commercial de suite pour Sega. Toutes deux ont été vendues à environ 10 millions d’exemplaires dans le monde, contre plus de 100 millions d’unités écoulées pour la première PlayStation de Sony.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech