BFM Business

Quelle sera la souris de demain?

La souris Leap Motion marche par capteur de mouvements

La souris Leap Motion marche par capteur de mouvements - -

L'inventeur de la souris, cet objet qui fait partie de notre quotidien, est mort mardi 2 juillet. Heureusement, la relève est assurée. Plusieurs start-up développent des souris au design original.

L'Américain Doug Engelbart s'est éteint à l'âge de 88 ans, mardi 2 juillet. C'est lui qui avait mis au point la première version de la souris, cet objet dont on se sert tous, tous les jours.

Quand on jette un œil à la première souris, fabriquée il y a 50 ans, on réalise à quel point l'idée originale était excellente. Certes les souris d'aujourd'hui ne sont plus fabriquées en bois et elles n'ont plus un seul bouton comme leur vénérable ancêtre, mais le concept de base a finalement assez peu évolué.

Un souris volante

Certaines start-up cherchent à la réinventer. Mycestro par exemple, a inventé une souris qui se porte au doigt. On peut cliquer, sélectionner du texte sans jamais avoir à éloigner sa main du clavier. Très intuitive, elle permet surtout de gérer la trois dimensions beaucoup plus facilement qu'une une souris collée à la table.

LeapMotion va encore plus loin, en supprimant la souris. Ce petit capteur de mouvement connecté à votre ordinateur reprend le principe du système de jeu sans manettes Kinect de Microsoft, en beaucoup plus précis. C'est votre doigt qui guide toutes les actions à l'écran.

Enfin les designers s'en donnent à cœur joie. Certains imaginent, par exemple, une souris volante. Grâce à un anneau magnétique, elle flotterait dans les airs à quelques centimètres de la table, ce qui limiterait la pression exercée sur le poignet. Une solution au fameux syndrome du canal carpien, cauchemar des cadres et des joueurs acharnés.

Anthony Morel