BFM Business

Marais: quand les utilisateurs d'Airbnb dépassent le nombre d'habitants

Les utilisateurs d'Airbnb ont explosé à Paris.

Les utilisateurs d'Airbnb ont explosé à Paris. - Wall Street Journal

Le Marais, ce quartier parisien très prisé des touristes, compte 65.000 habitants à l'année. Mais l'été dernier, il y a eu 66.000 utilisateurs d'Airbnb qui sont venus y passer au moins une nuit.

Le succès d'Airbnb ne se dément pas. Et on peut même dire qu'il explose! La plateforme n'a pas seulement révolutionné le secteur de l'hôtellerie, il est également sur le point de transformer purement et simplement le visage de certains quartiers parisiens.

Avec 40.000 annonces, la capitale française fait mieux que Londres (25.000 annonces) et New York (30.000 annonces).

Ainsi l'été dernier, selon le Wall Street Journal, le nombre cumulé de clients de la start-up de San Francisco a dépassé le nombre d'habitants du très branché quartier du Marais à Paris.

Une tendance qui inquiète

Au total, ce sont plus de 66.000 personnes qui sont venu passer au moins une nuit dans un appartement du 3ème ou du 4ème arrondissement de Paris (contre près de 65.000 habitants). Un chiffre qui peut paraître impressionnant, mais qu'il faut tout de même relativiser puisqu'il n'est pas calculé à un moment donné, mais sur l'ensemble de la période estivale.

Il n'en reste pas moins que cette nouvelle tendance inquiète les autorités. On se souvient qu'en mai dernier, la municipalité avait lancé, dans ce même quartier du Marais, une grande opération de contrôle destinée à tenter de mettre à jour des meublés illégaux.

Car comme le rappelle le site de la Ville, les propriétaires désirant louer leur résidence principale ne sont pas dans l’obligation d’obtenir une autorisation préalable. Mais ce n’est pas le cas des résidences secondaires, dont la location est strictement réglementée. C’est à ce deuxième cas de figure que la mairie a décidé de s’attaquer.

David Dauba, édité par D. L.