BFM Business

Le PC portable de Microsoft déjà en rupture de stock aux Etats-Unis

-

- - Microsoft

Le Surface Book, le premier ordinateur signé Microsoft, serait déjà en rupture sur le site du fabricant alors qu'il n'est qu'en pré-commande. Est-ce que le succès est assuré pour autant? Pas certain.

Microsoft referait-il surface auprès du grand public? Si la gamme de nouveaux produits présentés la semaine dernière a plu aux spécialistes high-tech, elle aurait aussi convaincu les clients. Ainsi selon le site américain Mashable, l'ordinateur Surface Book -le premier dans l'histoire de la marque- qui est en pré-commande serait en rupture de stock sur le store de Microsoft. Et le site assure avoir essayé de pré-commander l'appareil dans chacune de ses cinq configurations. "A chaque fois, Microsoft propose de nous avertir par mail lorsque le produit sera disponible", précise Mashable. L'appareil sera officiellement lancé le 26 octobre prochain.

-
- © -

Vendu aussi sur Amazon dans ses configurations d'entrée de gamme, le Surface Book est toujours disponible en pré-commande. 

Est-ce à dire que l'ordinateur portable sera un grand succès? Il est encore trop tôt pour l'affirmer en l'absence de chiffres. Cela vient peut-être du fait que Microsoft veut privilégier les magasins qui le vendront à partir du 26 octobre plutôt que son propre site.

Cette rupture traduit en tout cas le faible stock prévu par Microsoft qui ne s'attendait certainement pas à l'engouement que son PC a suscité. Pour autant, il faut rappeler que sa machine reste très chère (de 1.500 à 2.700 dollars) et ne vise certainement pas le très grand public et les ventes volumiques (le prix moyen d'un PC vendu en France se situe aux alentours des 400 euros). En France, la machine, dont la sortie est programmée pour janvier 2016, sera vendue 1.649 euros. La preuve que ce lancement n'était pas si stratégique que ça pour Microsoft. L'engouement des clients américains pourrait peut-être le faire changer d'avis.

Frédéric Bianchi