BFM Business

Le patron de Windows quitte Microsoft

Il y a quelques semaines à peine, Stephen Sinofsky jouait les VRP sur scène lors du lancement officiel de Windows 8

Il y a quelques semaines à peine, Stephen Sinofsky jouait les VRP sur scène lors du lancement officiel de Windows 8 - -

Steven Sinofsky, le patron de la division Windows, quitte le groupe. Les raisons de son départ ne sont pas connues, mais il fait tâche, quelques semaines après le lancement de Windows 8.

Du changement à la tête de Microsoft. Steven Sinofsky, le patron de la division Windows et l'un des piliers du groupe, s’en va. Microsoft ne précise pas les raisons de ce départ surprise, qui intervient au plus mauvais moment.

Il y a quelques semaines à peine, Stephen Sinofsky jouait les VRP sur scène lors du lancement officiel de Windows 8, son dernier bébé, probablement le projet le plus ambitieux de ces dernières années pour Microsoft.

On lui reprocherait de ne pas jouer collectif

Aujourd'hui, il quitte le groupe. Officiellement par consentement mutuel. Il est permis d'en douter... Selon la presse américaine, le départ de Sinofsky serait lié à des tensions de plus en plus vives entre lui et d'autres grands pontes du groupe, il ne "jouerait pas suffisamment collectif".

En tout cas, ce n'est probablement pas un manque de résultats qui lui a coûté sa place. Sinofsky travaillait chez Microsoft depuis 23 ans, il a commencé comme simple ingénieur logiciel. Et il était arrivé à la division Windows comme un sauveur, en 2009, juste après la débâcle Vista.

C'est lui qui supervise Windows 7, chaleureusement accueilli par la critique et le public. Windows 8 aura été son dernier grand projet. Si le cœur lui en dit, il pourra se recycler chez Apple. Puisqu'il y a quinze jours à peine, c'était Scott Forstall, son homologue, le patron du système d'exploitation iOS, qui était poussé vers la porte.

Anthony Morel