BFM Business

La 4G commence à doper les revenus des opérateurs

Bouygues Telecom a énormément misé sur la 4G pour retrouver des marges.

Bouygues Telecom a énormément misé sur la 4G pour retrouver des marges. - -

Alors que Bouygues a publié ses résultats ce mercredi 26 février, les utilisateurs sont nombreux à être passés de la 3G à la 4G, l'an passé. Résultat: le revenu moyen par abonné commence à augmenter.

Bouygues a publié ses résultats annuels ce mercredi 26 février, avec une perte nette de 757 millions d'euros au titre de 2013, due à des éléments exceptionnels. Mais sa filiale Bouygues Télécom est repassée dans le vert, avec un bénéfice de 11 millions d'euros contre une perte de 14 millions l'an passé. Comme tous les opérateurs, Bouygues Télécom compte sur la 4G pour regagner de la valeur.

En 2013, beaucoup d'utilisateurs sont passés de la 3G à la 4G. Elle était à ce titre le grand espoir de tous les opérateurs. Son arrivée devait mettre enfin un coup d'arrêt à la frénésie du low-cost. Un débit ultra-rapide, des vidéos qui se chargent sept fois plus vite qu'avec la 3G, les consommateurs sont convaincus et ils achètent.

Chez Bouygues Télécom, la consommation de services internet pour ceux qui sont passés de la 3G à la 4G a été multipliée par trois.

Les clients reviennent vers les offres avec engagement

Résultat: malgré la baisse des tarifs, le revenu moyen par abonné est en hausse. Chez Orange, on avance le chiffre de +10%. Et la tendance devrait se poursuivre.

Le déploiement de la 4G en France est extrêmement rapide. Les trois principaux opérateurs ont récemment annoncé avoir chacun franchi la barre du million de clients 4G.

Des clients qui reviennent de plus en plus vers les offres avec engagement et smartphone inclus. SFR constate le phénomène: après s'être rué vers les offres à bas coût, les utilisateurs sont à nouveau prêts à payer plus cher pour avoir un téléphone performant.

Dorothée Balsan