BFM Business

L'Apple Watch, c'est aussi pour les dirigeants d'entreprise

Banque Populaire a lancé une application de gestion bancaire  dédiée aux entrepreneurs

Banque Populaire a lancé une application de gestion bancaire dédiée aux entrepreneurs - Apple Banque Populaire

Banque Populaire permet le suivi de flux financiers d'entreprise sur la montre connectée du PDG. D'autres applications montrent le potentiel de l'Apple Watch chez les pros.

Comme l'iPad en son temps, la montre connectée d'Apple, qui vise à éviter de consulter son iPhone, peut aussi séduire le monde professionnel. Et les dirigeants d'entreprise ne sont pas oubliés.

Banque Populaire (groupe BPCE) revendique la première application destinée aux chefs d'entreprise ou aux directeurs financiers qui ont leur délégation, leur permettant de valider des opérations financières depuis leur Apple Watch.

La banque, via sa filiale spécialisée Turbo SA, a tiré parti du petit écran de la montre. Chaque solde de compte est notifié par un code couleur visible selon les positions en fonction des lignes autorisées (créditeur, dans l’autorisation, à découvert).

L'application a aussi été conçue pour que le dirigeant puisse discrètement, lorsqu'il est en réunion, être prévenu par les notifications affichées sur l'écran de sa montre, de transactions nécessitant une validation de sa part, comme des virements dépassant un certain montant. 

Le choix de notifications axées sur des opérations "sensibles"

Pour Banque Populaire, ces notifications en temps réel visent à faciliter la lutte contre les phénomènes de "fraude au président". Cette arnaque se produit à des moments où les décideurs sont absents ou en réunion à l'extérieur, afin de soutirer, en se réclamant d'eux, des virements en urgence.

Pour compléter son dispositif anti-fraude, la banque a ajouté une identification automatique du pays vers lequel est effectué le virement, à partir du répertoire mondial des banques de Swift. Histoire d'identifier les destinations "sensibles" éventuelles.

L'application est issue du développement de la plate-forme de gestion bancaire mobile déjà lancée par Banque Populaire en juin 2012. La banque propose aussi aux entreprises de contrôler l'ensemble de leurs comptes en direct sur téléphone portable et tablette. La montre connectée d'Apple vient compléter cette palette.

L'éditeur de logiciels Saleforce s'empare de la Watch

Dans un autre domaine axé sur le monde de l'entreprise, celui des logiciels de gestion, l'éditeur américain Salesforce a développé une version pour Apple Watch.

Un responsable des ventes disposant de cette montre à son poignet, pourra recevoir des alertes relatives à son activité quotidienne : une demande de ristourne à valider pour un client ou l'atteinte d'objectifs commerciaux fixés à l'avance.

Aux cadres en déplacement, le groupe hôtelier Accor propose d'accéder depuis leur montre Apple (reliée à l'application idoine pour iPhone), à toutes les informations utiles sur leurs réservations (date d'arrivée, nombre de nuits, nombre de personne). Ils pourront aussi être prévenus de l'ouverture de leur e-check in.

Frédéric Bergé