BFM Business

L'Apple Watch Sport coûte moins de 85 dollars... à produire

Une Apple Watch Sport coute 83,70 dollars à produire. Elle est vendue... 399 dollars.

Une Apple Watch Sport coute 83,70 dollars à produire. Elle est vendue... 399 dollars. - STR/AFP

Selon le cabinet IHS Technology, spécialisé dans l’analyse industrielle, une Apple Watch Sport vendue 399 euros coute à Apple moins de 83,70 dollars pour sa fabrication, assemblage compris.

Apple a toujours su générer des marges très confortables sur les les produits de son catalogue. Et ce qui vaut pour l'iPhone vaut aussi pour le dernier-né de sa gamme. Selon le cabinet IHS qui décortique le couts des composants utilisés par les fabricants, une Apple Watch Sport de 38 mm vendue au public 399 euros, représente un coût de production quatre fois inférieur à son prix de vente.

Il est très exactement de 81,20 dollars auxquels s’ajoutent 2,50 dollars pour l’assemblage et les tests, soit 83,70 dollars. Le cabinet précise que cette estimation ne tient pas compte de la logistique, de la distribution, de la R&D, des coûts d’infrastructure, des logiciels ou des dépôts de brevets.

-
- © IHS

Le prix des composants qui équipent la montre connectée est évidemment détaillé. L’écran coûte 20 dollars, le processeur, 10 dollars, les capteurs (accéléromètre, gyroscope...), 3 dollars et les accessoires fournis (chargeur, adaptateur, bracelet...) 9 dollars. Quant aux fournisseurs, aucune surprise. Tous étaient "identifiés avant le lancement", indique IHS. Parmi eux, Toshiba, Broadcom, STMicro, Maxim, Analog Devices et NXP.

Le cabinet a poussé l’étude jusqu’aux possibilités de remplacement de composants. "La batterie semble être un peu plus simple à remplacer que sur les autres produits Apple. Elle est fixée à un connecteur encliquetable simple." Par contre, pour l’écran, c’est un autre affaire. IHS prévient qu’il "devra être enlevé avec précaution". Une manière de dire qu'il faudra s'adresser à un professionnel en cas de casse…

-
- © IHS

Cet exercice conduit IHS à voir l’Apple Watch comme une sorte de concept combinant pour la première fois plusieurs éléments qui ouvrent de nouveaux usages. Selon le cabinet, cela donne des indications sur l’évolution des autres matériels de la marque qu’il s’agisse des Mac ou des appareils mobiles comme l’iPhone ou l’iPad. "De nombreuses fonctionnalités apparaissent pour la première fois dans un seul appareil", a constaté Kevin Keller, l’un des responsables de cette étude chez IHS qui considère qu’ils seront transposés dans de futurs produits.

L'analyste s’appuie sur l’un de ces composants, le pavé tactile Force Touch. "Il vient d’être incorporé dans le dernier MacBook et se trouvera très certainement dans la prochaine génération de l'iPhone", indique Kevin Keller. Un sujet qu’un connaît bien. C’est lui qui l’an dernier a décortiqué l’iPhone 6 qui rassemble 155 dollars de composants pour un prix de vente de 700 dollars.