BFM Business

Kawasaki crée un robot qui prépare les sushis

Commercialisé au Japon, ce robot peut réaliser plusieurs recettes. Ses concepteurs visent les grandes chaînes de fast-food, en quête d'une plus grande productivité.

La dextérité des chefs japonais peut-elle être copiée par une machine? Kawasaki veut y croire. Alors que s'est tenu cette semaine à Tokyo la Coupe du monde de sushis, le groupe connu en France pour ses motos lance ce mois-ci au Japon la commercialisation de robots capables de cuisiner ces petits canapés mêlant harmonieusement riz et poisson cru.

Il sait cuisinier, mais pas uniquement

Sa division Kawasaki Robotics a présenté cet automate à Tokyo, lors d’un salon présentant des technologies innovantes pour les usines du futur. Ce robot est également capable de réaliser plusieurs autres mets prisés partout dans le monde. Il peut ainsi cuisiner des pizzas, comme on peut le voir en arrière-plan, dans cette vidéo.

L’entreprise prévoit aussi que ce robot baptisé duAro sera capable de dessiner un portrait ou de distribuer des médicaments, rapporte le Daily Mail.

Quel marché vise Kawasaki Robotics? Ce robot sera probablement commercialisé auprès de chaînes de fast-food, pour qui la rapidité de fabrication prime sur l’originalité de la création culinaire.

Des robots et des hommes

Cela fait d’ailleurs plusieurs années que des robots-chefs ont débarqué dans les cuisines des enseignes de restauration rapide, au Japon, mais aussi en Chine et au Royaume-Uni.

En 2012, le cabinet McKinsey estimait dans un rapport qu’un travailleur du tertiaire sur huit serait remplacé par un robot d’ici à 2025. Un ratio qui passerait même à un poste sur quatre dans les secteurs primaires et secondaires.

A.R.