BFM Business

Joe Mobile, la marque low-cost qui protège SFR

Joe Mobile permet à SFR d'expérimenter une nouvelle offre sans pour autant risquer de causer du tort à sa marque propre

Joe Mobile permet à SFR d'expérimenter une nouvelle offre sans pour autant risquer de causer du tort à sa marque propre - -

Le groupe de télécoms a annoncé ce mardi 22 octobre le lancement de ce MVNO, qui vient renforcer sa gamme low-cost. "Joe Mobile’’, un nom bien différent de SFR, qui vise à ne pas faire courir le moindre risque à la marque.

SFR se renforce dans le low cost. Le groupe a annoncé ce mardi 23 octobre le lancement de Joe Mobile, un MVNO (un opérateur virtuel qui ne possède pas de réseau propre) qui propose des offres sans engagement à bas prix.

Evidemment, il s'agit pour SFR de répondre à l'offensive de Free sur le marché, comme Orange et Bouygues l'ont déjà fait avec leurs marques dédiées Sosh et B&You. Et à chaque fois les opérateurs créent une distinction nette entre leur gamme traditionnelle et leur offre low-cost.

Une "expérimentation" pour SFR

Comme l'explique Jérôme Wallut, spécialiste digital au sein de l'agence W&Compagnie interrogé par BFM Business, ce n’est pas un hasard. "Les opérateurs se mettent à expérimenter mais ils ne veulent pas mouiller leur marque. Donc ils dressent des barrières en créant des marques de substitution",explique-t-il.

"On voit bien ses barrières qui protègent la valeur reconnue de la marque autour de tous les services qui existent déjà pour la très grande majorité des publics", ajoute Jérôme Wallut.

Une façon en définitive de ne pas brouiller les pistes avec des marques références qui, comme le note le spécialiste, brassent beaucoup plus de monde que les low-cost comme Joe Mobile.

BFM Business