BFM Business

Google se réorganise et devient la filiale d'un groupe appelé Alphabet

Google a annoncé lundi une réorganisation de sa structure. Le DG Larry Page a annoncé la création de Alphabet qui sera la maison mère et une collection de sociétés dont Google sera la plus importante.

Révolution chez le géant d'Internet. Ce lundi, Google a annoncé une grande réorganisation. La firme de Mountain View va repenser sa structure et devenir la filiale d'un groupe appelé "Alphabet". C'est ce groupe qui sera coté à Wall Street, et plus Google, qui devient une filiale à 100% de la superstructure. Toutes les actions Google vont être automatiquement transformées en actions Alphabet avec les mêmes droits.

Google devient ainsi une sorte de conglomérat dont les compétences vont bien au-delà de la simple recherche en ligne. L'opération vise aussi à séduire les investisseurs, qui demandent depuis longtemps davantage de lisibilité dans la structure de l'entreprise. Lors des publications de résultats, les chiffres des activités traditionnelles de Google seront séparées des autres, ce qui mettra davantage en valeur les performances réelles du groupe.

Certaines activités périphériques, que le groupe avait beaucoup développées ces dernières années mais dont le coût suscitait des craintes et dont la commercialisation éventuelle restait une chimère, dépendront directement de la nouvelle holding. Parmi elles, des sociétés comme Calico dans le domaine de la santé ou le X-Lab, le laboratoire chargé des "moonshoots", ces idées un peu folles comme les voitures sans conducteur ou les Google Glass, et Wing qui développe les nouveaux projets comme les drones. Nest, et ses alarmes connectées, Fiber, dans le déploiement d'un réseau ultra-rapide en fibre optique, ou encore véhicules d'investissement comme Google Ventures et Google Capital viendront aussi s'ajouter au dispositif.

Sundar Pichar va diriger Google

Cette réorganisation s'accompagne d'une nouvelle répartition des tâches dans la hiérarchie, détaillée par Larry Page, le directeur général de Google, dans son blog. Précisant que le nouvelle compagnie serait créé d'ici la fin de l'année, il indique qu'il deviendra directeur général de Alphabet. Sergey Brin en sera le président et Eric Schmidt en sera président exécutif. Ruth Porat sera la directrice financière de l'ensemble. Quand au nouveau directeur général de Google, ce sera Sundar Pichai. Si son nom est peu connu du grand public, il est la star montante du groupe, jusqu'ici responsable d'Android et du navigateur Chrome.

Dans son blog Larry Page explique qu'il a voulu secouer la structure pour redonner de l'énergie à Google. "Avec le temps, dit-il, les entreprise ont tendance à s'installer dans le confort qui consiste à faire toujours la même chose en ajoutant des changements marginaux. Dans le monde de la technologie, poursuit-il, on a besoin d'être un peu déstabilisé pour rester dans le coup".

I. V., N.G. avec BFM Business