BFM Business

Deezer va se lancer aux Etats-Unis l'an prochain

Deezer rêve d'Amérique, mais ne pourra pas s'y installer de manière indépendante.

Deezer rêve d'Amérique, mais ne pourra pas s'y installer de manière indépendante. - -

Le cofondateur du site français de musique à la demande a annoncé, mercredi 20 novembre, qu'il allait se lancer sur le marché américain en 2014. Mais il devra trouver un partenaire.

Deezer se prépare au grand saut. Le site de musique à la demande va, en effet, se lancer aux Etats-Unis en 2014,, a annoncé à l'AFP Daniel Marhély, son cofondateur. Cependant, il n'a pas écarté la possibilité que Deezer s'allie avec un partenaire d'un autre secteur que les télécoms pour s'attaquer au marché américain.

"A priori c'est un projet pour 2014, la date de lancement n'est pas encore décidée. Mais 2014 sera pour nous une année américaine", a indiqué le directeur de la technologie du groupe dans une interview.

Un lancement qui devrait se faire avec un "partenaire logique en termes de distribution" afin d'atteindre rapidement une taille critique, a-t-il indiqué. Et ce malgré une levée de fonds de quelque 100 millions d'euros réalisée en 2012 auprès du fonds Access Industries de Len Blavatnik.

5 millions d'abonnés dans 180 pays

Deezer a récemment conclu plusieurs accords avec des opérateurs mobiles, comme Orange en France, qui fournissent un accès à la musique à la demande dans leur offre. Ce qui a permis au groupe de voir le nombre de ses abonnés payants progresser fortement, jusqu'à atteindre 5 millions dans 180 pays.

Le responsable de Deezer a estimé que les principaux concurrents seraient Youtube, qui prépare un service d'écoute de musique, et iTunes, le logiciel de lecture et bibliothèque de musique d'Apple, très implantés dans les ménages américains.

"C'est un vrai préjudice pour nous de ne pas être (aux Etats-Unis): les gros partenaires, les grosses marques médias partent de là-bas. Il faut qu'on y soit pour exister", a dit Daniel Marhély.

Y. D. avec AFP