BFM Business

"Déclaration de guerre" de Bouygues: Iliad (Free) chahuté en Bourse

Xavier Niel, fondateur de Free, est directement visé par les déclarations de Martin Bouygues.

Xavier Niel, fondateur de Free, est directement visé par les déclarations de Martin Bouygues. - -

La maison-mère de Free, Iliad, est en baisse à la Bourse de Paris, ce vendredi 20 décembre. En cause: les déclarations de Martin Bouygues qui a annoncé des prix réduits sur l'internet fixe.

Iliad sous tension en Bourse. Ce vendredi 20 décembre, la maison-mère de Free connaît une chute d'environ 7,25% vers 10h50 après avoir toutefois ouvert avec une baisse d'environ 10%.

En cause: "la déclaration de guerre" de Martin Bouygues dans l'internet fixe. Le PDG de Bouygues a annoncé dans une interview au Figaro ce vendredi 20 décembre, que "dans l'internet fixe, la fête est finie. Bouygues Telecom va offrir une vraie rupture en 2014, avec des technologies et des services innovants".

Bouygues également en baisse

"Nous allons faire faire 150 euros d'économie par an aux abonnés du fixe qui choisiront ce service, ce qui fait une économie de 12,5 euros par mois. Qui dit mieux? Que Xavier Niel fasse la même chose s'il en est capable!".

Le marché semble en tout cas douter. Néanmoins, le titre Bouygues n'a pas décollé. Au contraire, vers 10h50, le titre reculait de 1,07% à la Bourse de Paris.

Concernant les autres opérateurs télécoms, Orange cédait 1,20% vers 10h20 et Vivendi, la mais-mère de SFR, perdait plus de 1%.

J.M. (texte) Brune Daudré (vidéo)