BFM Business

Comment Facebook vous aide à "mettre à distance" certains amis

Facebook permet à un membre de prendre ses distances avec quelqu’un, en limitant notamment ce qu'il voit de cette personne, ainsi que ce qu'il lui montre.

Facebook permet à un membre de prendre ses distances avec quelqu’un, en limitant notamment ce qu'il voit de cette personne, ainsi que ce qu'il lui montre. - Karen Bleier-AFP

Disponible aux États-Unis depuis 2 ans, l'option "mise à distance" arrive en France. Elle permet au membre Facebook de réduire ce que l'ami ainsi mis à l'écart verra de son activité en ligne. Une façon de gérer en douceur une rupture ou un éloignement amical ou sentimental.

On peut appeler cette option la "pause" Facebook dans une relation amicale ou sentimentale. "Vous pouvez prendre vos distances avec quelqu’un sur Facebook lorsque vous modifiez votre situation amoureuse sur célibataire, divorcé ou si vous n’indiquez rien. Vous pouvez également prendre vos distances avec quelqu’un que vous voulez moins voir" explique Facebook à propos de cette fonction désormais activée en France. Une fonction qui peut être utile en cas de fâcherie ou de séparation, en limitant notamment ce que vous voyez de la personne mise à l'écart, ainsi que ce que vous lui montrez. 

Disponible aux États-Unis depuis deux ans, cette option "take a break" offre un peu plus de latitude à l'internaute dans la gestion de ceux qu'il suit sur Facebook et sur les contenus publiés qu'il leur laisse voir. "Pour voir ses publications à nouveau, vous pouvez la suivre" explique le réseau social, qui suggère que rien n'est définitif dans l'activation de cette fonction.

Le membre "mis à distance" n'est pas informé de sa mise à l'écart

Le principal atout de cette "mise à distance" est de permettre au membre Facebook de cacher ses publications à la personne avec laquelle il veut prendre ses distances. 

Si un membre choisit de moins voir un(e) "ami(e)", alors les publications de celui-ci ou celle-ci et dans lesquelles il ou elle est identifié n’apparaîtront plus dans son fil d’actualité (ce qui était déjà faisable avec la fonction "désabonnement"). Le membre qui active cette "mise à distance" ne sera plus non plus invité à lui envoyer un message ou à l’identifier dans des photos.

La personne ainsi "mise à distance" ne sera pas informée de la modification de son nouveau statut vis-à-vis du membre qui a activé l'option. De fait, celle-ci permet de préserver une relation sur Facebook sans totalement couper les ponts avec elle. Une forme de rapport humain désormais possible dans le monde virtuel, qui existe depuis longtemps dans la vraie vie. 

Frédéric Bergé