BFM Business

Apple trébuche à Wall Street

Apple recule en Bourse, après la publication de résultats inférieurs aux attentes.

Apple recule en Bourse, après la publication de résultats inférieurs aux attentes. - -

A l'ouverture de Wall Street, le titre Apple perd plus de 7% ce mardi 28 janvier. Les résultats du groupe ne séduisent plus, mais Apple a plus d'un tour dans son sac.

Les investisseurs sont déçus. Et le titre Apple pâtit de leurs inquiétudes, il perd 7,5% dans les premiers échanges, ce mardi 28 janvier.

Le groupe a publié ses résultats lundi. Au premier trimestre, le groupe a écoulé 51 millions d'iPhone, un record, mais inférieur aux attentes des analystes, qui s'inquiètent aussi des prévisions timides de chiffre d'affaires pour le 2e trimestre. Pourtant Apple a quelques atouts dans sa manche

Tim Cook l'a dit, il a "de grands projets pour 2014". Et "grand", c'est probablement le mot clé pour Apple cette année. Le groupe pourrait en effet lancer des iPhone au format XL.

Selon le Wall Street Journal, on peut s'attendre cette année à deux nouveaux modèles, dont le plus petit serait déjà plus grand que la version actuelle. Un changement esthétique, mais pas seulement.

Concurrence féroce

Car les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux charmes des grands écrans, popularisés par Samsung, notamment le format "phablet", cet hybride entre le téléphone et la tablette. Des écrans plus confortables pour lire ses mails ou regarder des vidéos. Un usage qui va devenir de plus en plus commun avec l'arrivée des réseaux 4G.

Pas le choix, Apple va donc suivre sur ce terrain son grand concurrent. Pour booster ses ventes, le groupe mise aussi sur la Chine, où il vient de signer un partenariat historique avec China Mobile, le plus gros opérateur du monde. Il faudra bien cela pour rattraper un Samsung plus dominateur que jamais : sur le milliard de smartphones vendus l'an dans le monde l'an dernier, près d'un sur trois sont sortis des usines du Sud-coréen.

Anthony Morel