BFM Business

Alibaba, nouveau partenaire des Jeux Olympiques

Jack Ma (Alibaba) et Thomas Bach, président du CIO.

Jack Ma (Alibaba) et Thomas Bach, président du CIO. - FABRICE COFFRINI / AFP

Le géant du commerce en ligne a annoncé un partenariat de onze ans avec le Comité International Olympique. Alibaba souhaite notamment créer une plateforme mondiale de commerce en ligne pour les fans qui recherchent des produits olympiques.

C’est une alliance inédite. Le Comité International Olympique (CIO) et Alibaba ont annoncé ce jeudi à Davos avoir conclu un partenariat à long terme jusqu'en 2028, scellant l'entrée du géant chinois du commerce en ligne dans le club fermé des grands parraineurs olympiques. Aux termes de ce partenariat, Alibaba intègre le programme de parrainage mondial TOP (The Olympic Partners) et devient l'interlocuteur officiel pour les services cloud et de commerce en ligne, ainsi qu'un partenaire fondateur de la chaîne TV olympique. 

Le partenariat a été annoncé au Forum économique mondial (WEF) à Davos, Suisse, par le président du CIO, Thomas Bach, le fondateur et président exécutif du groupe Alibaba, Jack Ma, ainsi que par le directeur général du groupe Alibaba, Daniel Zhang. Ce partenariat court jusqu'en 2028.

Faire évoluer les jeux Olympiques dans l’ère du numérique

Selon Thomas Bach, président du CIO, "dans cette nouvelle ère numérique, Alibaba occupe une position unique pour aider le CIO à atteindre divers objectifs clefs établis dans son Agenda olympique 2020 tout en façonnant positivement l'avenir du mouvement olympique". Il ajoute qu’il s'agit "d'une alliance inédite qui favorisera l'efficacité de l'organisation des jeux Olympiques jusqu'en 2028 tout en accroissant les possibilités offertes au niveau mondial par le numérique, notamment en ce qui concerne la chaîne olympique".

Jack Ma a indiqué pour sa part être "fier de soutenir l'agenda olympique 2020 en apportant nos solutions et technologies innovantes pour contribuer à l'évolution des jeux Olympiques dans l'ère du numérique." Par ce partenariat, Alibaba souhaite assurer une infrastructure de cloud computing (informatique en nuage) et des services en nuage pour un fonctionnement plus efficace des jeux Olympiques, notamment en ce qui concerne l'analyse des données.

Création d’une plateforme mondiale de commerce en ligne

Alibaba va aussi créer une plateforme mondiale de commerce en ligne pour les fans qui recherchent des produits olympiques fabriqués par des détenteurs de licences officiels ainsi que d'autres produits sportifs. Selon Daniel Zhang, directeur général du groupe, Alibaba mettra à profit son "expérience du service à une jeune clientèle pour contribuer à rallier davantage de jeunes au mouvement olympique, tout en renforçant notre marque dans le monde entier".

Alibaba est la première entreprise à conclure un partenariat à long terme avec le CIO jusqu'en 2028 et le premier groupe chinois à s'engager pour les jeux Olympiques d'hiver de Pékin 2022. Alibaba apportera son soutien aux organisateurs de chaque édition des jeux Olympiques, ainsi qu'au mouvement olympique dans le monde entier.

L'activation des droits d'Alibaba au niveau mondial portera sur les jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, les jeux Olympiques d'été de Tokyo 2020, les jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 ainsi que les jeux Olympiques d'été et d'hiver de 2024, 2026 et 2028, pour lesquels les villes hôtes n'ont pas encore été élues par le CIO.

P.L avec AFP