BFM Business

Philippe Corrot (Mirakl): la levée de fonds record de 300 millions de dollars est "une étape importante"

La nouvelle licorne française Mirakl va continuer "d'investir pour continuer à se développer", a assuré son cofondateur et président, Philippe Corrot. Avant d'ajouter que l'entreprise "restera en France".

Grâce à une levée de fonds record de 300 millions de dollars, la start-up Mirakl a fait une entrée remarquée mardi dans le club restreint des licornes françaises. Invité de Good Morning Business ce mercredi, son cofondateur et président, Philippe Corrot, a salué cette "étape importante".

"Les montants montrent la pertinence de notre modèle et la largeur de notre marché. Aujourd'hui, nous sommes leader mondial et nous allons investir pour continuer à nous développer et à croître", a commenté le patron de l'entreprise spécialisée dans la gestion de marketplace, désormais valorisée à plus de 1,5 milliard de dollars.

"Le produit est 100% made in France et le restera"

Si Mirakl est présent aux Etats-Unis depuis l'ouverture de son bureau à Boston en 2015, son "siège social restera en France", a assuré Philippe Corrot.

"Toute notre R&D est basée en France, à 100% à Paris et Bordeaux. Nous allons recruter 300 ingénieurs dans les trois ans qui viennent qui seront basés à Paris et à Bordeaux et 400 personnes en tout en France. (...) Le produit est 100% made in France et le restera", a-t-il ajouté.

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco