BFM Business

Legrand met la main sur Netatmo, leader français des objets connectés pour la maison

-

- - -

Créée en 2011, Netatmo a développé de nombreux produits pour la maison intelligente (station-météo connectée, thermostat connecté, etc.) et réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 45 millions d'euros.

Legrand a annoncé jeudi l'acquisition de 100% du capital de Netatmo, spécialiste des produits connectés dont il était actionnaire minoritaire depuis 2015, nouvelle étape dans sa stratégie de croissance sur ce marché devenu incontournable dans le bâtiment. Créée en 2011, Netatmo a développé de nombreux produits pour la maison intelligente (station-météo connectée, thermostat connecté, etc.) et réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 45 millions d'euros. La start-up a signé avec Legrand un accord en vue de cette acquisition, a annoncé ce dernier dans un communiqué, sans dévoiler d'éléments financiers.

Le fournisseur d'équipements électriques collaborait déjà avec la société dans le cadre de son programme stratégique de solutions connectées (interrupteurs, prises de courant, etc.), baptisé Eliot et lancé mi-2015. Netatmo est une « pépite française qui a des catégories de produits complémentaires des nôtres (...) et on pense intéressant d'ajouter à notre dispositif » d'autres produits développés par Netatmo, a expliqué à l'AFP Benoît Coquart, directeur général de Legrand, qui sera d'ailleurs l'invité de Tech&co ce jeudi soir sur BFM Business.

Fin 2017, sur les 80 familles de produits en catalogue chez Legrand, plus de 30 étaient connectées, contre 20 en 2014, une situation en ligne avec l'objectif de doublement d'ici 2020. Les ventes de ces produits ont représenté un peu moins de 10% du chiffre d'affaires du groupe, soit près de 488 millions d'euros de revenus.

« L'association avec Netatmo va nous permettre d'accélérer sur cette feuille de route », en permettant au groupe de se positionner sur des produits nouveaux (contrôle connecté de la température, sécurité connectée) et pour lesquels « Netatmo est un acteur européen reconnu avec des parts de marché significatives dans plusieurs pays », a défendu le directeur général de Legrand. 

Par ailleurs, les deux entités collaboreront en matière de R&D, avec des compétences complémentaires. Fred Potter, fondateur et dirigeant de Netatmo deviendra également directeur de la technologie (CTO) du programme Eliot de Legrand.