BFM Business

Le Puy du Fou enregistre une fréquentation record en 2019 et affiche son ambition à l'international

Le Puy du Fou attire toujours plus de visiteurs

Le Puy du Fou attire toujours plus de visiteurs - FRANK PERRY / AFP

Le parc d'attraction vendéen a attiré plus de 2,3 millions de visiteurs cette année. Fort de son succès, il cherche à se développer à l'international et vise quatre parcs dans le monde d'ici 2030: en Vendée, en Espagne, en Chine et dans un quatrième pays qui n'est pas encore connu.

Le Puy du Fou, parc d'attraction vendéen réputé pour ses fresques historiques, a accueilli en 2019 plus de 2,3 millions de visiteurs, un record depuis la création du site par Philippe de Villiers, a-t-on appris vendredi.

"Nous avons accueilli 2.308.000 visiteurs en France et en parallèle de ça, nous avons ouvert en Espagne, le Puy du Fou España où nous avons accueilli 72.000 visiteurs", a annoncé lors d'un point presse son fils Nicolas de Villiers, président du Grand Parc du Puy du Fou. Les amateurs de spectacle vivant et d'hôtels à thème avaient été 2,3 millions à visiter le parc en 2018 et 2,26 millions en 2017.

Quatre parcs dans le monde en 2030

Fort de son succès hexagonal, le parc affiche désormais son ambition à l'international. Cet été, le Puy du Fou a donc présenté son premier spectacle à l'étranger près de Tolède, en Espagne et le "Puy du Fou España" proposera à partir de 2021 quatre grands spectacles de jour et trois villages d'époque sur un site de 30 hectares en pleine nature.

Début novembre, lors du déplacement d'Emmanuel Macron en Chine, le parc à thème a par ailleurs annoncé qu'il allait s'implanter en Chine avec un "village d'époque" et "un grand spectacle nocturne" inspirés de la culture chinoise. "D'ici 2030, notre objectif clair est d'avoir quatre Puy du Fou dans le monde", en Vendée, en Espagne, en Chine et dans un quatrième pays qui n'est pas encore connu, a expliqué Nicolas de Villiers.

Des investissements qui se multiplient

Dans le parc vendéen, où Philippe de Villiers a monté le tout premier spectacle en 1977, les investissements se multiplient. "En investissant 52 millions d'euros en France, le Puy du Fou veut offrir à ses visiteurs une immersion encore plus spectaculaire et innovante", a annoncé le parc vendredi. Un nouvel hôtel est en construction et sera baptisé "Le Grand Siècle", en référence à l'époque de Louis XIV. Un centre de congrès de 3500 mètres carrés va également sortir de terre.

Enfin, un nouveau spectacle nocturne sera joué en 2020. Cette prestation baptisée "Les Noces de Feu" est le deuxième volet de "l'histoire passionnelle et sentimentale de la Muse et du Pianiste".

P.L avec AFP