BFM Business

La récolte dans le Beaujolais attendue en nette baisse cette année

Le vignoble a été touché par de forts orages de grêle

Le vignoble a été touché par de forts orages de grêle - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Les épisodes de grêle successifs devraient fortement pénaliser la récolte en Beaujolais cette année.

La récolte en Beaujolais s'annonce plus faible cette année -voire extrêmement faible dans des zones déjà en difficulté- après les derniers orages de grêle, annonce mardi l'organisation professionnelle Inter-Beaujolais.

Quatre épisodes violents ont frappé dimanche soir la région des Pierres Dorées, réduisant de 20% à 50% les espoirs de récolte. C'est donc à nouveau la zone la plus fragile de ce vignoble, celle qui produit les Beaujolais nouveaux et le vin en vrac qui a été touchée, les crus du Beaujolais et les Beaujolais Villages ayant été épargnés.

Un millésime très hétérogène

Plus globalement, "le millésime 2019 est marqué par une très grande hétérogénéité d'avancement de la maturité entre le sud et le nord, les plaines, les coteaux, avec des zones touchées à différentes reprises par des épisodes de gel, de grêle, et quelques grillures liées aux fortes chaleurs de l'épisode caniculaire de juillet", écrit Inter-Beaujolais dans son point maturité.

"Un dénominateur commun à toutes les parcelles prélevées: des petites baies de raisins, et donc un rapport entre le jus et la pellicule excellent", ajoute-t-il. Les vendanges ne devraient commencer qu'autour du 10 septembre.

P.L avec AFP