BFM Business

La prise en compte des enjeux sociaux et environnementaux est une "nécessité" aux yeux de Nexity

A l'occasion du premier rendez-vous de la Responsabilité sociétale des entreprises à Giverny, Jean-Philippe Ruggieri, directeur général du promoteur Nexity, souligne l'importance de ce choix.

Beaucoup d'entreprises se positionnent aujourd'hui autour de la RSE (responsabilité sociale des entreprises), soit la volonté et les actions mises en place afin d'avoir une activité qui minimise leurs impacts sur la société et l'environnement.

A l'occasion du premier rendez-vous de la RSE qui se tient ce vendredi à Giverny, Jean-Philippe Ruggieri, directeur général de Nexity, est venu sur le plateau de Good Morning Business pour expliquer la vision du numéro un français de la promotion immobilière.

"Ce n'est pas de la communication"

Pour l'entreprise, qui opère dans le secteur du bâtiment, un domaine souvent épinglé pour son empreinte écologique, il ne s'agit pas de communication mais bien d'un engagement. "La culture de l'action prévaut", assure Philippe Ruggieri, invité ce vendredi sur BFM Business. D'autant plus que les Français (et les salariés) mettent en avant la responsabilité sociétale des entreprises. Notamment quand des jeunes diplômés évaluent leurs potentiels recruteurs. "Est-ce que (dans cette entreprise) c'est la culture de l'action et pas de la prescription, ça c'est très important, qui prévaut?".

Jean-Philippe Ruggieri estime que la RSE "n'est pas une contrainte mais une nécessité". Chez Nexity, "on a eu conscience assez tôt de ça. Bien sûr, nous ne sommes pas une entreprise de construction, nous sommes une entreprise de services, mais on est prescripteur de principes constructifs auprès des grands constructeurs et on a la responsabilité de réfléchir avec eux notamment autour de la construction en bois".

Et de poursuivre: "ce n'est pas de la com', cela fait une dizaine d'années que l'on demande à nos entreprises de fournir des fiches descriptives environnementales et sanitaires sur les composants". Objectif notamment, réduire la pollution à l'intérieur des bâtiments.

Olivier CHICHEPORTICHE