BFM Business
Industries

"Le plus gros de l'histoire d'Ariane": les coulisses du contrat avec Amazon

Invité sur le plateau de BFM Business, André-Hubert Roussel, président exécutif d'ArianeGroup, s'est réjouit du contrat passé avec Amazon sur la commande de 18 lanceurs Ariane 6.

Un contrat à dix chiffres. Pour son projet de constellation Kuiper, qui doit fournir un internet à haut débit dans le monde entier, Amazon a signé des contrats avec trois sociétés de lancements spatiaux. Sur les 83 lancements, 18 ont été confiés à la société Arianespace, le seul acteur non-américain dans ces accords.

Un chiffre "absolument massif" qui permet au futur lanceur de quasiment tripler son carnet de commandes.

"C'est un très beau contrat, le plus gros de l'histoire d'Ariane", se réjouit sur notre antenne André-Hubert Roussel, président exécutif d'ArianeGroup, entité chargée de la fabrication de la fusée Ariane 6, dont le vol inaugural est prévu en milieu d'année.

"Le système Ariane 6, dont on a démarré la conception en 2014-2015, est prévu pour faire 11 lancements par an", explique-t-il. Une montée en cadence est donc attendue.

Des visites secrètes

Invité sur Good Morning Business ce vendredi, André-Hubert Roussel a révélé les coulisses de l'énorme contrat passé avec Amazon. Le lancement du télescope James Webb en décembre 2021 par Ariane 5 a précipité les discussions avec l'entreprise de Jeff Bezos. Grâce à la précision du lanceur spatial a permis de doubler la durée de vie du télescope, la faisant passer de 5 à 10 ans.

"Je crois que ça a dû contribuer à la confiance des Américains, témoigne le président exécutif d'ArianeGroup. C'est l'un des éléments qui montre l'excellence des équipes européennes et de notre technologie".

"L'histoire n'a pas commencé là, elle remonte à bien plus longtemps avec des visites secrètes de nos sites en région parisienne, pour voir nos produits et notre savoir-faire. Ils sont aussi venus voir un lancement dans une base spatiale européenne qui s'est parfaitement déroulé", détaille André-Hubert Roussel.

Aux côtés d'Arianespace, la société Blue Origin, créée par Jeff Bezos, se chargera de douze lancements, avec une option pour quinze autres. Le géant américain United Launch Alliance (ULA) en gèrera la grande majorité, avec 38 lancements en fusée Vulcan.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech