BFM Business

Crash d'Ethiopian Airlines: l'avion était la plus récente version du best-seller de Boeing

L’appareil d’Ethiopian Airlines qui s’est crashé dimanche, faisant 157 morts dont 7 Français, était un 737 Max, le dernier né de la famille 737, le best-seller absolu de l’avionneur américain Boeing.

Le Boeing 737 MAX, dont un exemplaire d'Ethiopian Airlines s'est écrasé dimanche avec 157 personnes à bord qui ont toutes péri, est la version la plus récente de l'avion commercial le plus vendu au monde. Après avoir réussi son premier vol en janvier 2016, la quatrième génération de 737, destinée aux vols court et moyen courrier, a commencé à être livrée il y a deux ans.

Fin janvier, 350 exemplaires du nouveau biréacteur et mono-couloir avaient été remis à leurs acquéreurs, sur 5.011 commandes enregistrées par Boeing, selon le site du constructeur, soit un carnet de commandes équivalent à plus de sept ans de production au rythme actuel.

Ce succès a été assombri par un goulot d'étranglement auquel Boeing est confronté chez ses sous-traitants et fournisseurs, ce qui a entraîné des retards de livraison. Aussi a-t-il décidé de dépêcher ses propres salariés dans les usines de CFM, la co-entreprise entre General Electric et Safran, qui fabrique le nouveau moteur Leap équipant le 737.

Un autre crash en octobre 2018

Ce moteur de CFM International, la co-entreprise de General Electric et Safran, permet de réaliser une économie de 20% de carburant par rapport aux versions précédentes du 737 qui datent des années 1990. Boeing souhaite en outre augmenter la cadence de production du 737 pour passer de 52 à 57 exemplaires par mois au cours de l'année 2019.

À la suite de l'accident d'un premier 737 MAX de la compagnie Lion Air en Indonésie le 29 octobre 2018, la communauté aéronautique s'était interrogée sur le manque d'information des compagnies et des pilotes sur son nouveau système anti-décrochage. Des questions avaient également émergé sur une possible défaillance des sondes captant la vitesse dont le nombre est limité à deux ainsi que sur la durée peut-être trop limitée de la formation des pilotes au nouveau modèle.

Le programme 737 MAX se décline en quatre variantes, en fonction notamment du nombre de sièges disponibles : MAX 7 (172 sièges au maximum), MAX 8 (210 sièges), MAX 200 (220 sièges) et MAX 9 (230 sièges), selon le site du constructeur. Les prix catalogue sont compris entre 99,7 et 129 millions de dollars. Une cinquième version, le 737 MAX10, doit être lancée en 2023 à 135 millions de dollars.

Les 737 MAX font entre 35,6 et 43,8 m de long selon les versions, tandis que leur envergure est uniformément de 35,9 m. Ils sont dotés d'un rayon d'action de 6.610 à 7.130 km, selon Boeing. Pour l'accident de la compagnie Ethiopian Airlines comme celui de Lion Air en octobre, il s'agit d'un 737 MAX 8.

Airbus a lancé de son côté l'A320 Neo, concurrent du 737 MAX, qui permet également une économie de carburant de l'ordre de 15% à 20% par rapport aux versions antérieures de ce monocouloir. Toutes générations confondues, le Boeing 737, dont le premier vol date de 1967 et le premier client livré a été la Lufthansa à la fin de la même année, a été livré à plus de 10.000 exemplaires. Ce seuil symbolique et record pour un appareil destiné aux liaisons commerciales a été franchi en mars 2018.

Nina Godart - AFP