BFM Business

Total lance la production d'un nouveau champ gazier en Bolivie

Le géant pétrolier français vient de mettre en production un important champ gazier en Bolivie. (image d'illustration)

Le géant pétrolier français vient de mettre en production un important champ gazier en Bolivie. (image d'illustration) - Kenzo Tribouillard - AFP

Le géant pétrolier français vient de mettre en production un nouveau champ gazier. La production générée par cette installation sera injectée dans le réseau local bolivien et en partie exportée vers d’autres pays d’Amérique du Sud.

Total mise sur le gaz pour croître en Bolivie. La major pétrolière dirigée par Patrick Pouyanné vient de démarrer la production du champ de gaz d'Incahuasi. D'une capacité de 50.000 barils équivalent pétrole par jour, cette nouvelle installation a pour objectif de sécuriser la demande domestique de gaz dans cette région. Des exportations de combustible vers l'Argentine et le Brésil sont notamment évoquées par la compagnie. 

Dans un premier temps, Total prévoir d’exploiter à Incahuasi trois puits, une usine de traitement du gaz et des gazoducs d’export. "Une deuxième phase de développement, impliquant la mise en place de trois puits supplémentaires est également à l’étude" souligne un communiqué du pétrolier.

"Livré dans le respect du budget initial, Incahuasi est le quatrième démarrage de l’année et un projet à faible coût technique" explique Arnaud Breuillac. Directeur général de la branche exploration-production, il estime que ce site va "contribuer à la croissance de la production du groupe en 2016 et au-delà."

Total est présent en Bolivie depuis 1966

Incahuasi regroupe les blocs Aquio et Ipati. Deux parcelles opérées à 50% par Total, en partenariat avec d’autres énergéticiens. Le géant russe du gaz, Gazprom en détient ainsi 20%. Quant aux compagnies Tecpetrol et YPFB Chaco, elles disposent respectivement de 20% et 10% du site.

En plus d’opérer ce champ, Total détient des participations dans les licences de production des sites de San Alberto, San Antonio et Itau. Le groupe entend compenser le déclin des réserves de ces trois sites par la mise en production du nouveau champ gazier.

Présent en Bolivie depuis 1966, Total est "l’un des principaux producteurs de pétrole et de gaz" dans le pays. En 2015, le géant pétrolier français a produit environ 28.000 barils équivalent pétrole par jour.

>> Retrouvez en temps réel le cours de l'action Total sur TradingSat.

A.M. avec AFP