BFM Business

Les prix des carburants poursuivent leur hausse

BFM Business

Si le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a promis des mesures avant la rentrée, à la pompe, les automobilistes constatent des prix toujours plus hauts et doivent donc s'adapter.

Selon Pierre Moscovici, il y a un manque de transparence dans la formation des prix de la filière. Un rapport sur la question sera rendu le 24 août. Dès le 28, il rencontrera les compagnies de raffinage et de distribution. «dès cette date nous agirons, nous prendrons les mesures appropriés parce qu'il n'est pas question que les carburants continuent d'augmenter, a ajouté le ministre. On me dit les marges sont infimes, moi je veux savoir ce qu'il se passe».

Parmi les pistes envisagées par le gouvernement figurent un blocage temporaire des prix, des prix réduits pour les plus modestes et/ou une action "concertée avec les distributeurs".

Du 12 au 19 août, les prix de l'essence SP 95 et du gazole auraient progressé respectivement de 2,2 centimes et de 3 centimes s'approchant ainsi de leurs records du printemps dernier.