BFM Business

Le bitume face aux enjeux environnementaux

-

- - -

L’industrie du bitume doit aujourd’hui tenir compte d’une demande qui intègre plus d’exigences environnementales. Clients industriels, collectivités locales, législateurs et utilisateurs ont tous une raison de demander à Total des solutions plus respectueuses de l’environnement, sans compromis sur le service rendu. Avec ses produits labellisés « Total Ecosolutions », le Groupe est prêt à répondre aux demandes des marchés actuels et futurs.

Le bitume est sans doute la plus vieille colle du monde. Issu du pétrole brut, il permet de réaliser de l’enrobé pour le secteur routier après adjonction de granulats de calibres variables (90% du marché), ou est utilisé dans le secteur industriel, par exemple, dans des membranes d’étanchéité pour les bâtiments ou les véhicules (10% du marché).

« En Europe, Total est leader avec environ 24 % de part de marché » précise Gilles Gauthier, Responsable Technique et Développement Produits chez Total Bitumes, « l’activité est maintenant stable après avoir connu une forte décroissance ces dernières années. Nous pensons que les années les plus difficiles sont derrière nous ».

Ce qui pilote le développement global de ce marché, c’est la croissance économique. En résumé, pas de croissance, pas de routes ! Fort logiquement, les relais de progrès se situent dans les pays en développement, notamment en Afrique, où le Groupe Total est fortement implanté, ce qui lui permet de déployer et proposer des solutions spécifiques. « La Chine ou le Brésil sont également des pays intéressants, mais moins accessibles car plus éloignés de nos implantations. Notre priorité, à court terme, est donc tournée vers l’Afrique », précise Gilles Gauthier.

L’innovation poussée par les aspects environnementaux

Si le procédé de fabrication du bitume reste inchangé, beaucoup de recherches ont été conduites afin de réaliser des produits répondant mieux aux demandes des nombreuses parties prenantes du secteur. Le client industriel attend un matériau à la fois plus performant et plus facile à utiliser, le législateur veut un produit plus respectueux de l’environnement et l’utilisateur final, l’usager des routes, souhaite que celles-ci soient confortables et sans déformations.

« Tout l’enjeu est de créer de nouvelles solutions pour le marché des bitumes. Total a une longue tradition d’innovation et nous avons un programme pour les années à venir. À court terme, nous cherchons à améliorer le recyclage qui est une attente forte chez nos clients, qui souhaitent faire des produits bitumineux de manière différente, plus respectueuse de l’environnement. En Afrique, c’est la logistique qui est déterminante. Nous devons imaginer de nouveaux conditionnements pour changer la façon dont le bitume est acheminé sur place ».

Sur les marchés matures, principalement dans le nord de l’Europe, le législateur s’assure que les bitumes nouvelle génération soient plus durables et plus respectueux de l’environnement et de la santé des personnes qui travaillent à leur mise en place.

Le bitume, labellisé Total Ecosolutions 

Pour Angélique Brunon, Ingénieur Produit chez Total Bitumes, les solutions existent. « Pour nos clients, nous avons des produits labellisés “Total Ecosolutions” qui offrent de meilleures performances en termes de durabilité tout en étant plus respectueux de l’environnement ».

En l’occurrence, il s’agit d’être en capacité de baisser la température de l’enrobé d’une quarantaine de degrés afin d’économiser de l’énergie et les émissions de CO2 inhérentes. « Entre 30 et 35 % sur la phase d’enrobage et 8 % sur la globalité du processus » précise Angélique Brunon. Un enrobé moins chaud, c’est aussi moins de fumées et de chaleur sur le lieu de travail, la route, donc des conditions de travail meilleures en termes de santé et sécurité. Une baisse de 10 °C des températures d’application de l’enrobé permet de diminuer les fumées de 50 %.

« Les produits labellisés “Total Ecosolutions ”, tels que la gamme Styrelf ECO², doivent répondre à des exigences spécifiques d’amélioration de la performance environnementale qui sont décrites dans un référentiel consultable sur total.com. Elles sont vérifiées par un organisme externe indépendant, nous devons fournir un ensemble de données approfondies pour l’obtenir. Le produit est labellisé s’il est plus respectueux de l’environnement et des personnes. En cela il est Better Energy » précise Angélique Brunon.

Des performances qui intéressent de plus en plus les clients du Groupe. Que ce soit pour nourrir leurs propres engagements environnementaux, comme la société Tarmac au Royaume Uni, qui les a inscrits au cœur de son activité, ou pour des raisons de contexte juridique. « En Norvège, et dans les pays du nord de l’Europe en général, il existe des incitations pour utiliser des produits plus “eco-friendly” » note Angélique Brunon, « quant à la France, le Grenelle de l’Environnement a réellement fait bouger ce marché ».

De quoi être proactif et encourager l’utilisation de ce type de matériaux qui, même s’ils sont un peu plus chers à l’achat, permettent une économie sur l’ensemble du process d’application. « En baissant la température d’utilisation, la consommation d’énergie globale baisse également. Au final, la facture est moins élevée pour le client » précise Angélique Brunon.

En complément des bitumes qui permettent de réaliser des enrobés moins chauds, une gamme de liants bitumineux, qui permet d’incorporer des agrégats d’enrobés issus du recyclage des chaussées, est également au catalogue de Total. D’autres innovations sont prévues sur le long terme : « nous avons d’autres idées “Better Energy”, mais elles sont encore confidentielles » conclut Angélique Brunon.

Le programme Total Ecosolutions

Il consiste à développer, dans un esprit d’innovation et de progrès continu, des produits et services permettant à nos clients d'améliorer leur empreinte environnementale en consommant mieux et moins. Attribué selon un processus con-forme aux normes internationales ISO 14020 et 14021 et vérifié par un cabinet d’audit externe indépendant, le label Total Ecosolutions atteste que les produits et services labellisés présentent une performance environnementale ou sani-taire supérieure à l’offre de référence du marché. > En savoir plus

Découvrez en détail : La gamme de bitume ECO²

null

Bitume ou goudron ?

Le bitume et le goudron se ressemblent mais sont très différents. Le bitume, issu du pétrole brut, est produit dans une raffinerie. Le goudron est, quant à lui, issu de la conversion du charbon sous haute température et sans oxygène. Le charbon se recombine en molécules aromatiques nocives pour la santé. C’est pourquoi son utilisation est interdite dans un très grand nombre de pays à travers le monde. Ces molécules dangereuses ne se retrouvent pas dans le bitume.

notre partenaire TOTAL