BFM Business

La transition énergétique, une idée peu claire pour 40% d’entre vous

Quelles sources d'énergie pour un mix énergétique économique et écologique?

Quelles sources d'énergie pour un mix énergétique économique et écologique? - -

Qu’est-ce que la transition énergétique? Voilà une question sur laquelle la France planche depuis un an. La transition énergétique doit répondre à 4 questions, selon Alain Grandjean, économiste et co-fondateur du cabinet de conseil Carbone 4.

La transition énergétique reste un mystère pour 40% d’entre vous. Il faut dire que le projet de loi sur le thème, initialement prévu pour cet automne, ne sera présenté qu’au printemps 2014. Pour Alain Grandjean, économiste et co-fondateur du cabinet de conseil Carbone 4, la transition énergétique doit répondre à 4 objectifs.

"Réduire les émissions de gaz à effet de serre, réduire nos importations d’énergies fossiles, améliorer la compétitivité des entreprises, et sauvegarder le pouvoir d’achat des ménages", voilà les ambitions de la transition énergétique.

Pour cela, "il faut jouer sur tous les tableaux en même temps […] et mobiliser l’ensemble de la société vers un vrai grand projet d’avenir", prévient le spécialiste de l’économie verte. Mais problème: comment accorder écologique et économique?

Concilier prix et environnement

Le mix énergétique français actuel, avec une part importante de nucléaire, permet d’obtenir une énergie peu chère, autour de 13 centimes du kWh, mais avec un coût environnemental élevé.

L’exemple allemand, souvent envié, n’est guère meilleur pour l’environnement. Avec 45% de son énergie qui provient du charbon en 2013, l’Allemagne est bien plus grise que verte. En cause: le faible coût du charbon, dont le pays regorge. Au contraire, la contribution pour les énergies renouvelables va faire augmenter la facture des ménages allemands de 35 euros en moyenne en 2014.

Le Royaume-Uni, lui, a décidé de revenir au nucléaire. Le pays a récemment signé un accord pour construire deux réacteurs EPR en partenariat avec EDF. Le gouvernement britannique compte en effet fermer ses centrales au charbon, et doit trouver des alternatives, alors que le combustible représente, là aussi, 40% de sa production d’électricité.

Réussir un véritable mix énergétique

Si leur coût écologique est faible, les énergies renouvelables, de leur côté, ont un coût économique important. Il faut compter plusieurs années pour rentabiliser un panneau solaire ou une éolienne. De plus, le rachat de l’électricité issue de ces modes de production a pesé pour 3 milliards d’euros sur la facture des Français, via la CSPE (contribution au service public de l’électricité).

Tout l’enjeu de la transition énergétique consiste donc à trouver un modèle économique viable pour les sources d’énergies vertes. Remplacer les centrales nucléaires par des centrales à charbon n’améliore pas l’environnement. Remplacer des centrales à charbon par des panneaux solaires n’améliore pas nos portefeuilles.

Comment faire alors? La transition énergétique réside dans la création d’un vrai mix énergétique. Actuellement, un seul type d’énergie domine dans chaque pays européen. Pour réussir à allier environnement et économie, la réponse est peut-être d’allier plusieurs sources d’énergie au lieu de se reposer sur une seule.

Audrey Dufour