BFM Business

La fiscalité sur le diesel n'augmentera pas en 2014

La fiscalité sur le diesel n'augmentera pas en 2014, selon Bernard Cazeneuve.

La fiscalité sur le diesel n'augmentera pas en 2014, selon Bernard Cazeneuve. - -

Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, l'a confirmé devant les députés, mardi 14 mai. Il n'a cependant pas exclu une hausse pour les années suivantes.

Les automobilistes roulant au diesel bénéficieront bien d'un sursis. Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, l'a confirmé, mardi 14 mai. La fiscalité sur le diesel n'augmentera donc pas en 2014 en France. 

Cependant, la question est ouverte pour la suite, selon le ministre, qui s'exprimait lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

"Il y a 17 centimes de différence entre la fiscalité du gazole et la fiscalité de l'essence en France contre à peu près 11 centimes dans la plupart des pays de l'Union européenne, ce qui pourrait justifier à terme d'une adaptation", a déclaré Bernard Cazeneuve.

Une fiscalité avantageuse

"Mais comme l'a dit le Premier ministre, notre souci de ne pas augmenter la pression fiscale dans l'année qui vient et de ne pas obérer le pouvoir d'achat des ménages ne nous conduira pas à prendre cette décision en 2014, mais nous laissons la question ouverte pour la suite", a-t-il ajouté.

Le comité sur la fiscalité écologique a prôné le mois dernier un rééquilibrage de la taxation entre les deux carburants pour des raisons environnementales. Une initiative soutenue par une partie du gouvernement, dont la ministre de l'Ecologie Delphine Batho.

Ce carburant, désigné l'an dernier comme substance cancérogène par l'Organisation mondiale de la santé, bénéficie d'une fiscalité plus avantageuse que l'essence et est utilisé par environ 60% du parc automobile français, bien plus que la moyenne européenne.

Y.D.