BFM Business

La consommation de gaz par l'industrie française s'est normalisée en juin

La consommation de gaz par les industriels reprend du poil de la bête en juin

La consommation de gaz par les industriels reprend du poil de la bête en juin - AFP

Après avoir chuté de près de 20% durant le confinement, la consommation de gaz par l'industrie française signe un retour à la quasi-normale en juin, à 6% de son niveau de l'année dernière à la même période.

Signe d'une reprise de l'activité en France, la consommation de gaz par les industriels est en train de revenir progressivement à la normale après la chute enregistrée pendant le confinement, a indiqué vendredi le gestionnaire du réseau de transport GRTgaz.

"Depuis le début du mois de juin, la consommation des clients industriels ne se situe plus que 6%, en moyenne, en-deçà de son niveau lors de la même période de 2019 contre une baisse de près de 20% entre fin mars et début avril 2020", écrit GRTgaz dans une analyse de la situation à fin juin.

Le gestionnaire du réseau sur la majorité du territoire (à l'exception du Sud-Ouest) souligne que les secteurs les plus touchés par le Covid-19 "reprennent depuis mi-mai" alors que notamment "des sites qui étaient à l'arrêt recommencent à consommer progressivement", par exemple dans l'automobile.

Par ailleurs, "la tendance est à une reprise forte depuis début juin" pour la consommation de gaz par les centrales qui produisent de l'électricité, compte-tenu de la faiblesse des prix du gaz, note GRTgaz.

La consommation d'électricité en France tend également à se normaliser. Sur la semaine du 29 juin, "la consommation est passée sous les 5% (-4,9%) d'écart avec une consommation normale attendue", a indiqué à l'AFP le gestionnaire du réseau de transport, RTE. Celle-ci avait chuté jusqu'à 15-20% au cours du confinement, reflétant le ralentissement, voire la mise à l'arrêt de certains secteurs de l'économie.

QS avec AFP