BFM Business

Incident de l'EPR de Taishan: en France, EDF aurait décidé de mettre le réacteur à l'arrêt

La centrale nucléaire de Taishan, en Chine, en construction le 8 décembre 2013

La centrale nucléaire de Taishan, en Chine, en construction le 8 décembre 2013 - PETER PARKS © 2019 AFP

EDF a indiqué ce jeudi qu'il aurait arrêté le réacteur pour caractériser le problème si l'incident qui a touché l'EPR de la centrale de Taishan en Chine s'était produit en France.

Si l'incident qui a touché un réacteur EPR de la centrale de Taishan en Chine s'était produit en France, EDF prendrait la décision d'arrêter le réacteur pour caractériser le problème, a indiqué ce jeudi 22 juillet le groupe français, co-actionnaire de l'exploitant de la centrale chinoise.

"Au regard des analyses effectuées, les procédures d'EDF en matière d'exploitation du parc nucléaire français conduiraient EDF, en France, à mettre le réacteur à l'arrêt pour caractériser précisément le phénomène en cours et arrêter son évolution", indique EDF dans un communiqué, ajoutant que cette décision appartient dans ce cas à l'exploitant de la centrale de Taishan.
J.B. avec AFP