BFM Business

ArcelorMittal table sur un meilleur résultat opérationnel pour 2013

BFM Business

Le géant mondial de l’acier ArcelorMittal aura connu une année 2012 difficile, évidemment marquée par le dossier Florange. Mais aussi par des dépréciations d’actifs et des coûts de restructurations qui ont plombé ses résultats financiers. Le groupe achève ainsi 2012 sur une perte nette de 3,73 milliards de dollars.

La division d’aciers plats carbone Europe, qui regroupent Florange mais aussi le site de Liège (Belgique), a accusé une perte opérationnelle de 2,2 milliards d’euros au quatrième trimestre.

Pour 2013, ArcelorMittal s’attend à une amélioration de l’Ebitda (bénéfices avant impôts, versements des intérêts et amortissements), qui s’est établi à 7,08 milliards de dollars.

BFMbusiness.com et AFP