BFM Business

YouTube: l'incroyable jackpot de Cyprien, Squeezie et Norman

Norman a confié la régie publicitaire de ses vidéos au groupe Mixicom, racheté par Webedia

Norman a confié la régie publicitaire de ses vidéos au groupe Mixicom, racheté par Webedia - Norman

"Le groupe Mixicom, qui assure la régie publicitaire des trois youtubers a été racheté pour 75 millions d'euros. Et, au passage, les trois vedettes françaises du web ont touché, chacune, plusieurs millions d'euros. "

"Ce boulot rapporte assez pour vivre correctement. Mais mon moteur reste la passion de la création, et non l'argent. Être youtuber, ce n’est pas ce qui rapporte le plus. Faire des vidéos pour devenir riche, ce n’est pas le bon plan", assurait Cyprien il y a un an et demi.

En réalité, être une star de YouTube peut rapporter très gros. On sait qu'au minimum, chaque youtuber perçoit 55% des recettes publicitaires engrangées par ses vidéos. Selon les calculs des Echos, Squeezie toucherait ainsi 480.000 euros par an, et Cyprien 360.000 euros. De son côté, Norman a indiqué gagner 100.000 euros par an.

Mais ces recettes ne sont que la partie émergée de l'iceberg. Car nos trois stars françaises de YouTube viennent de toucher le jackpot dans le cadre de la vente de Talent Web SAS. Squeezie, Cyprien et Norman étaient en effet actionnaires de cette société en charge de la régie publicitaire de leur chaîne Youtube.

Un jackpot en à peine huit mois

Or cette société, faisant partie du groupe Mixicom, a été rachetée en septembre par Webedia, filiale du groupe Fimalac, qui détient déjà Allociné, Jeuxvideo.com, Easy voyage, Puremedias...

Et Talent Web SAS a été racheté pour une fortune: 25 millions d'euros, dont une partie importante a fini dans les poches de nos trois youtubers. Précisément, Cyprien a touché 6,6 millions d'euros; Squeezie, 4 millions; et Norman 2,2 millions. 

D'autres youtubers maison ont touché des chèques plus modestes, comme Hugo Tout Seul (221.239 euros), Natoo (221.239 euros), et Jhon Rachid (110.619 euros).

Mais ce n'est pas tout. Si les résultats de Talent Web SAS sont bons, alors Webedia versera des chèques supplémentaires allant jusqu'à 21 millions d'euros! Cyprien pourra ainsi toucher jusqu'à 5,2 millions d'euros en plus; Squeezie 3,3 millions; et Norman 1,8 million. 

Optimisation fiscale

Ces sommes sont bien plus élevées que les montants investis par nos youtubers dans Talent Web SAS à la création de cette société seulement 8 mois plus tôt: 3.900 euros pour Cyprien, 3.000 euros pour Squeezie et 1.000 euros pour Norman.

Nos youtubers vont donc engranger d'importantes plus-values, qui vont être lourdement taxées: 15,5% de cotisations sociales (CSG et CRDS), plus un impôt sur le revenu allant jusqu'à 45%.

Toutefois, Cyprien, Norman et Natoo ont mis en place un montage fiscal leur permettant de payer bien moins d'impôts. Juste avant la vente de Talent Web SAS, ils ont transféré leurs actions dans une société leur appartenant: respectivement Web born, Mouton Company et Natoo SASU.

Hervé Israël, avocat associé chez DLA Piper, explique: "Cyprien a réalisé une plus-value de 6,6 millions d'euros. Si Cyprien avait gardé ses actions à titre personnel, alors il aurait dû payer près de 4 millions d'euros d'impôts sur cette plus-value. En apportant ses actions à sa société Web born, Cyprien ne paiera pas cet impôt sur la plus-value, à condition que cette société réinvestisse dans les deux ans la moitié des 6,6 millions d'euros."

Cyprien a donc déjà commencé à réinvestir son pactole: 300.000 euros ont été injectés dans la société ADCI (ex-Narmol), qui appartient à sa compagne Aurélie et qui vend des t-shirts conçus par Cyprien.

Fonds de défiscalisation

Outre Talent Web SAS, le groupe Mixicom comprend deux autres sociétés: Lincom (une agence d'événementiel) et Mixicom SAS (qui édite des magazines pour la Fnac, Leclerc, Casino, But, Auchan... et possède les sites jeuxactu.com, filmsactu.com et musiquemag.com).

Au total, selon les comptes de Webedia, le groupe Mixicom a été racheté pour la coquette somme de 75 millions d'euros. Une somme record qui n'avait pas été dévoilée lors de l'annonce du rachat en septembre 2015, et qui parait importante au regard des résultats modestes de ces sociétés (cf. c-dessous). Ainsi, Talent Web SAS a été racheté pour plus de 17 fois son excédent brut d'exploitation, un ratio record! De même, Mixicom SAS avait été valorisé seulement 8 millions d'euros en 2008.

Cette transaction a également assuré la fortune des trois fondateurs du groupe, Anne Duval, Thierry Boyer et Laurent Decisy. Mais aussi d'un fonds qui avait investi dans Mixicom SAS, Générations Entrepreneurs. Ce fonds, qui avait apporté seulement 2 millions d'euros en 2008, a multiplié sa mise par 2,2. 

La gestion de ce fonds, initialement assurée par Oddo Asset Management, a été confiée en 2011 à Idinvest. C'est un fonds de défiscalisation: il permet à des redevables de l'impôt sur la fortune (ISF) de soustraire de leur impôts tout investissement dans une PME (ISF PME). "Les souscripteurs ont bénéficié à l'origine d'une réduction d'ISF de 40% et d'une réduction de l'impôt sur le revenu de 5%", explique Idinvest.

Interrogés, Cyprien, Squeezie, Norman, Natoo, Jhon Rachid, Mixicom et Webedia n'ont pas répondu, tandis que Hugo Tout Seul se refusait à tout commentaire. 

Mixicom SAS

Actionnaires: Anne Duval (23,3%), Thierry Boyer (23,3%), Laurent Decisy (23,3%), FIP Generations Entrepreneurs 1&2 (15,2%)

Montant du rachat par Webedia : 29,3 millions d'euros

Chiffre d’affaires
2010 : 7,6 millions d'euros 
2011 : 8,8 millions d'euros 

Bénéfice net
2010 : -0,28 millions d'euros
2011 : -0,3 millions d'euros

Talent web SAS

Actionnaires: Mixicom (34,5%) Cyprien Iov (26,5%), Lucas "Squeezie" Hauchard (15,9%), Norman Thavaut (8,8%), Thierry Boyer  (4,4%), Anne Duval (1,8%), Olivier Boyer (directeur commercial chez Mixicom, 1,3%), Rafik Boudjlebla (rédacteur en chef de MusiqueMag.com, 1,3%), Michaël Lelloum (responsable des partenariats chez Mixicom, 1,3%), Laurent Rumayor (directeur de la publicité chez Mixicom, 1,3%), Hugo "Tout Seul" Dessioux (0,9%), Nathalie “Natoo” Odzierejko (0,9%) Mohamed Ketfi "Jhon Rachid" (0,4%), Karim Hachemi (0,4%)

Montant du rachat par Webedia: 25 millions d'euros + un complément de prix pouvant atteindre 21 millions d'euros (10,5 millions en 2017 et 10,5 millions en 2018) en fonction de la marge brute (le complément sera versé si la marge brute dépasse 9,35 millions d'euros en 2017 et 11,05 millions en 2018).

Chiffre d'affaires prévisionnel
2015: 8 millions d'euros

Excédent brut d'exploitation (Ebitda) prévisionnel
2015: 1,45 million d'euros

Lincom

Actionnaires: Pierre Bichelot (25%), Anne Duval (21%), Thierry Boyer (22%), Laurent Decisy (22%), Olivier Boyer (10%)

Montant du rachat par Webedia: 12,9 millions d'euros

Chiffre d’affaires
2013 : 3,4 millions d'euros
2014 : 3,8 millions d'euros

Bénéfice net
2013 : +0,24 millions d'euros
2014 : +0,41 millions d'euros

Source: registre du commerce

Les principaux rachats de Webedia dans l'internet

2013
Terra Femina* (100% pour 10,9 millions d'euros)
Allociné* (100% pour 68,3 millions d'euros)
Confidentielles/750 grammes (61,5% pour 6 millions d'euros) 
Exponaute (100% pour 0,3 millions d'euros)

2014
Melberries (60% pour 1,4 millions d'euros)
Diwanee (Liban; 55,5% pour 12,2 millions d'euros)
Overblog (100% pour 3,3 millions d'euros)
Jeuxvidéo.com (100% pour 92,6 millions d'euros)
MoviePilot** (Allemagne; 14,9 millions d'euros)
Ringmedia (100% pour 1 euro)

2015 
Mixicom (100% pour 75 millions d'euros)
Tradelab (40,8% pour 18,6 millions d'euros)
Scimob (65,4% pour 10,7 millions d'euros)

source: comptes de Fimalac
*acheté par Fimalac puis apporté à Webedia
**acheté via Allociné

Jamal Henni