BFM Business

Vivendi lance l'opération reconquête pour Dailymotion

Le nouveau Dailymotion propose des vidéos autour de quatre thématiques principales: actualités, sport, musique et divertissement.

Le nouveau Dailymotion propose des vidéos autour de quatre thématiques principales: actualités, sport, musique et divertissement. - Damien Meyer-AFP

Vivendi a totalement repensé la plateforme de diffusion de vidéos dont il détient 90%. Pour enrayer le déclin de son chiffre d'affaires et de son audience, Dailymotion parie sur une navigation plus fluide pour l'internaute et des contenus "premium" visant une cible plus âgée.

C'est l'opération reconquête, voire survie diront certains, pour Dailymotion. L'enjeu prioritaire de cette relance pour Vivendi, son propriétaire depuis 2015, est d'enrayer rapidement le déclin de la plateforme de diffusion de vidéos dont le chiffre d'affaires aurait chuté de 75 à 65 millions d'euros l'an dernier.

Sa stratégie de relance est à deux étages: l'amélioration de la navigation parmi les contenus pour l'internaute, et l'intégration de contenus recentrés sur quatre thématiques: actualités, sport, musique et divertissement.

"Le nouveau Dailymotion s'adressera particulièrement aux 18-49 ans" a expliqué Maxime Saada directeur général du groupe Canal+ et patron de la plateforme, au JDD. La priorité est donnée aux contenus premium, aux vidéos les plus récentes et au direct (concerts, événements sportifs, manifestation culturelle, etc.).

Nouvelle appli mobile et site internet repensé

Les internautes français ont la primeur de la nouvelle application mobile et du site internet (dailymotion.fr) qui a été repensé. Les utilisateurs peuvent ainsi, par exemple, naviguer directement dans le lecteur vidéo en déplaçant leur doigt sur la vidéo, vers la droite ou la gauche. Le lancement de la nouvelle version de la plateforme vidéo dans le reste du monde se fera progressivement tout au long du mois de juillet 2017.

À l’occasion de son lancement, Dailymotion a aussi noué des partenariats avec une autre filiale du groupe Vivendi, Universal Music Group (qui publiera ses vidéos clip sur la plateforme), la chaîne d’info américaine CNN et Vice, spécialiste de la production de contenus générationnels.

Dailymotion revendique 300 millions d’utilisateurs par mois dans le monde. En France, il compte chaque mois 22 millions de vidéonautes uniques. Mais le véritable enjeu pour la plateforme de Vivendi sera d'exister à l'international face au mastodonte qu'est YouTube et aux ambitions affichées de Facebook sur la diffusion de vidéos. Leurs moyens pour acquérir des contenus exclusifs (dans le cinéma ou le sport) et monétiser leur audience via la publicité en ligne sont sans commune mesure avec ceux des autres acteurs du marché.

Frédéric Bergé