BFM Business

TNT: la publicité pourra-t-elle financer 19 chaînes?

Le CSA fait le pari que le marché publicitaire est assez solide pour faire vivre six nouvelles chaînes.

Le CSA fait le pari que le marché publicitaire est assez solide pour faire vivre six nouvelles chaînes. - -

Dans deux jours, six nouvelles chaînes feront leur apparition sur la TNT gratuite. Leur arrivée a maintes fois été critiquée par les concurrents déjà en place. Ce 10 décembre, c'est une déclaration du patron de RTL qui relance la polémique sur les ressources publicitaires.

Avec les nouvelles entrantes, il y aura, à compter du 12 décembre, 19 chaînes sur la TNT gratuite. En décidant leur lancement, le CSA a notamment estimé que le marché publicitaire serait assez solide pour faire vivre six nouvelles chaînes de télévision. Or, tous les opérateurs TV en place ne sont évidemment pas d'accord sur ce point.

A l'occasion d'un déjeuner avec des confrères, le patron de la radio RTL a même avancé que les entrants allaient "affaiblir tous les médias". "Quand je vois qu'arrivent six nouvelles chaînes de télévision, je me pose des questions sur l'équilibre de l'ensemble du marché publicitaire", a déclaré Christopher Baldelli.

Les analystes avancent le chiffre de 250 millions d'euros de besoin de financement pour ces nouvelles fréquences sur la TNT. Soit environ 7% du marché de la publicité à la télévision.

Attirer de nouveaux annonceurs

En outre, les perspectives pour le marché de la publicité ne sont pas excellentes. Cette année, on table sur des investissements quasiment stables, en hausse de 0,5%. L'équation pourrait donc être compliquée pour les nouvelles chaînes, les coûts de la diffusion sur la TNT s’élèvant déjà à 14 millions d'euros par an.

Le pari n'est pour autant pas si risqué, selon les experts. D'abord, le CSA a donné des fréquences à plusieurs groupes déjà présents en télévision. Ce qui signifie que des synergies pourront être mise en place, tout comme des offres publicitaires combinant la diffusion sur plusieurs médias.

Aussi, les nouvelles chaînes abordant des thématiques jusqu’à présent absentes de la TNT gratuite -comme le sport avec L'Equipe 21, la diversité avec Numéro 23 ou le documentaire avec RMC Découverte HD24 du groupe NextRadioTV (notez d'ailleurs que pour l'occasion, dès le 12 décembre, BFM Business change de canal pour aller sur le 34 !), cette spécificité devrait attirer de nouveaux annonceurs.

Simon Tenenbaum et BFMbusiness.com