BFM Business

Quand Adidas fait interdire des chaussures à deux bandes

L'UE estime que la société belge aurait pu profiter indument de la renommée d'Adidas.

L'UE estime que la société belge aurait pu profiter indument de la renommée d'Adidas. - Patrik Stollarz - AFP

Le tribunal de l'Union européenne a donné raison à l'équipementier allemand, qui s'opposait à ce qu'une société belge produise des chaussures représentant deux bandes parallèles.

L’Europe a tranché: il est interdit de marcher sur les (plate) bandes d’Adidas. C’est une société belge, Shoe Branding Europe, qui en a fait les frais. Celle-ci tentait depuis plusieurs années de faire enregistrer deux marques auprès de l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), pour des chaussures de sport d'une part et des chaussures de sécurité d'autre part.

Adidas s’y était opposé, estimant que Shoe Branding Europe pouvait tirer profit de sa notoriété grâce aux deux bandes parallèles dessinées sur ses modèles.

-
- © -
-
- © -

Mais le Tribunal de l'UE a récemment confirmé deux décisions de l'EUIPO qui avait refusé d'enregistrer ce design, "compte tenu d'une certaine similitude entre les marques en conflit", mais aussi "de la renommée élevée" d’Adidas.

Y.D.