BFM Business

Netflix rafle à Paramount le prochain Scorsese

Le site de vidéo à la demande s'est offert The Irishman, le prochain film de Martin Scorsese

Le site de vidéo à la demande s'est offert The Irishman, le prochain film de Martin Scorsese - ANGELA WEISS / AFP

Le film The Irishman ne devrait finalement pas sortir en salles, mais être diffusé uniquement par le site de vidéo à la demande.

Depuis que Netflix s'est mis à produire des longs métrages, c'est son plus grand coup. Selon une information révélée mercredi par Indiewire, le site de vidéo à la demande s'est offert The Irishman, le prochain film de Martin Scorsese, avec en vedette Robert de Niro, Al Pacino, Harvey Keitel, Joe Pesci... Selon la presse hollywoodienne, il aurait mis sur la table 105 millions de dollars pour acheter les droits mondiaux. Soit les deux tiers du budget du film (150 millions de dollars).

Le budget du film est très élevé car il nécessitera de coûteux effets spéciaux. En effet, Scorsese a pour projet de rajeunir de manière numérique Robert de Niro (73 ans), comme Brad Pitt avait été rajeuni dans L'étrange histoire de Benjamin Button

Le film ne sortira donc pas en salles, hormis peut-être une petite sortie technique pour pouvoir participer aux Oscars. La production doit démarrer cette année, et le film être prêt en 2019. Il s'agit de l'adaptation du livre I Heard You Paint Houses de Charles Brandt, paru en 2004, qui raconte la vie d'un tueur de la mafia (Robert de Niro) qui aurait participé à l'assassinat du syndicaliste Jimmy Hoffa (Al Pacino). 

Silence fait un bide

Jusqu'à présent, Martin Scorsese avait tenté de monter un financement traditionnel, notamment auprès du producteur mexicain Fabrica de Cine. Paramount avait mis sur la table 15 millions de dollars pour distribuer le film aux États-Unis, tandis que STX Entertainment avait acheté les droits de distribution pour le reste du monde pour 50 millions de dollars.

Mais le budget du film n'a cessé de grimper, passant de 100 à 150 millions de dollars. Le dernier Scorsese, Silence, qui a coûté 46 millions de dollars apportés notamment par Paramount et Fabrica de Cine, a fait un bide. Cela a contribué au limogeage du patron de Paramount, Brad Grey, la semaine dernière. Surtout, Fabrica de Cine s'est retiré du projet. Autant de raisons qui ont apparemment conduit à ce retournement de situation. 

Jusqu'à présent, Martin Scorsese n'a pas travaillé avec Netflix, mais avec son rival HBO, pour lequel il avait produit et réalisé deux séries: Boardwalk empire (5 saisons) et Vinyl (annulé au bout de seulement une saison).

Jamal Henni