BFM Business

Monaco: la Société des bains de mer se porte mieux

Le casino de Monte Carlo, propriété de la SBM.

Le casino de Monte Carlo, propriété de la SBM. - -

La société gérant les principaux hôtels et casinos de la principauté a annoncé, mardi 3 juin, un léger redressement de son activité au cours de l'exercice 2013-2014. Mais la structure reste déficitaire.

"Pour la première fois depuis trois ans, les résultats sont un peu moins mauvais, on a réussi à inverser la courbe". Le soulagement était palpable du côté de Jean-Luc Biamonti, le président-délégué de la Société des bains de mer (SBM), ce mardi 3 juin.

Le groupe, qui gère les principaux hôtels et casinos de Monaco, a en effet annoncé un léger redressement de son activité au cours de l'exercice 2013-1014, grâce notamment à une reprise des jeux.

Le chiffre d'affaires sur l'exercice (terminé fin mars) se monte à 472,5 millions d'euros (contre 424,1 millions pour l'exercice précédent), avec cependant un changement de périmètre favorable de 10,8 millions au titre de la reprise de l'hôtel Méridien Beach Plaza, exploité par la SBM depuis juin 2012.

A périmètre constant, le chiffre d'affaires progresse néanmoins de 18% pour l'activité jeux - notamment les jeux de table -, tandis que le secteur hôtelier connaît un léger mieux (+3%), a noté Jean-Luc Biamonti.

Un déficit moins important que l'année passée

Le résultat opérationnel reste cependant déficitaire de 11,8 millions d'euros, contre -32,7 millions pour l'exercice précédent.

La cession par la SBM de 400.000 actions du promoteur d'hôtels-casinos Wynn Resorts a permis de dégager d'importantes plus-values (32,9 millions d'euros).

De même, l'amélioration des performances du groupe de paris en ligne Betclic Everest Group (détenu par la SBM à hauteur de 50%), dont les résultats sont désormais proches de l'équilibre, a également permis au groupe monégasque d'améliorer son résultat net (+17,3 millions d'euros contre -50,7 lors de l'exercice précédent).

Y. D .avec AFP