BFM Business

Mais où est passé le Netflix français?

La série 'Game of thrones' est proposée en première exclusivité sur la chaîne OCS d'Orange

La série 'Game of thrones' est proposée en première exclusivité sur la chaîne OCS d'Orange - HBO

Le gouvernement aurait souhaité voir naître un Netflix français. Mais il va devoir se contenter des services existants...

Depuis plusieurs mois, le gouvernement plaide pour l'émergence d'un Netflix à la française, via des déclarations publiques, mais aussi un activisme en coulisses. "Le ministère de la culture nous tanne avec ça depuis des mois", confie le dirigeant d'un groupe audiovisuel français. 

Las! A quelques jours du débarquement de l'américain, aucune naissance de Netflix à la française n'est en vue, à part peut-être le mystérieux projet SérieFlix de Numericable, qui promet un lancement "très prochainement"'. 

TF1, M6, TDF, AlloCiné, Orange...

Mais rien du côté de TF1 et M6, qui ont discuté d'un Netflix commun durant un an et demi, puis ont jeté l'éponge début 2013. "TF1 n'a pas de projet de ce type dans l'immédiat", assure la Une, qui avait estimé à 50 millions d'euros le budget nécessaire pour lancer un tel service. 

Plus récemment, la rumeur parlait d'une offre préparée par TDF, mais le télédiffuseur dément tout projet de vidéo-à-la-demande par abonnement, ou SVoD (subscriber video on demand).

En juin, les Echos assurait que les pouvoirs publics avaient identifié AlloCiné comme tête de pont potentielle. Mais, interrogé, le site répond lui aussi ne "pas préparer d'offre de type Netflix".

Puis en juillet, le ministre de l'économie Arnaud Montebourg lui-même assurant dans l'Express qu'Orange préparait une offre anti-Netflix basée sur une clé Wi-Fi, sur le modèle de Chromecast, la clé HDMI de Google. Interrogé, l'opérateur téléphonique confirme travailler sur une telle clé, qui permettra à ceux qui n'ont pas de box d'accéder sur leur téléviseur à l'offre TV d'Orange. Mais la date de lancement n'est pas encore fixée, et "ce n'est pas une réponse à Netflix", assure l'opérateur. 

Service similaire à Netflix

Concrètement, Orange compte utiliser ce qu'il a déjà en magasin de longue date: son bouquet de chaînes OCS, qui diffuse en première exclusivité les séries de HBO, comme le fameux Game of Thrones. L'abonnement à OCS comprend aussi un accès à la demande à ces séries, ainsi qu'à leurs saisons passées. Bref, ce service, même si ce n'est pas exactement de la vidéo-à-la-demande par abonnement comme Netflix, y ressemble fortement en pratique. Hasard ou coïncidence, l'opérateur téléphonique a étendu mardi 9 septembre la distribution d'OCS aux abonnés de Free.

Discussions bilatérales 

Bref, s'il faut chercher un Netflix français, il faut plutôt regarder dans les services déjà lancés (cf. ci-dessous). Mais une initiative commune n'est pas à exclure totalement: "il n'y a pas de projet de portail unique, mais il y a des discussions bilatérales (entre acteurs) pour muscler nos offres", a déclaré mercredi 10 septembre Manuel Alduy, directeur de l'activité over-the-top de Canal Plus.

Jamal Henni