BFM Business

Le patron de Ferrari démissionne

Luca Cordero di Montezemolo tire sa révérence.

Luca Cordero di Montezemolo tire sa révérence. - Giuseppe Cacace - AFP

Luca Cordero di Montezemolo vient d'annoncer qu'il quittait Ferrari. Il dirigeait la célèbre marque au cheval cabré depuis 1991.

C'était annoncé, c'est dorénavant officiel. Le président de Ferrari, Luca Cordero di Montezemolo, a annoncé mercredi son départ le 13 octobre prochain de la direction du célèbre groupe de voiture de luxe et de Formule 1, indique un communiqué du groupe Fiat.

La présidence de Ferrari sera assurée à partir de cette date par le patron de Fiat, Sergio Marchionne, précise le communiqué.

7.000 modèles vendus par an

La raison de ce départ serait les différends entre les deux hommes. Montezemolo, président de Ferrari depuis 1991, veut préserver l'autonomie de Ferrari et plafonner les ventes à quelque 7.000 modèles par an pour conserver le caractère exclusif de la marque.

Marchionne veut au contraire intégrer davantage le constructeur dans le groupe Fiat pour effectuer une percée dans le haut de gamme.

D. L. avec AFP