BFM Business

Le concept store parisien colette met la clé sous la porte

Le concept-store parisien, influenceur de la mode depuis 20 ans, fermera ses portes en décembre.

Le concept-store parisien, influenceur de la mode depuis 20 ans, fermera ses portes en décembre. - colette

Lieu de passage obligé des amoureux de mode à Paris, colette va fermer en décembre 2017, après 20 ans d'existence. La boutique l'a annoncé sur Twitter et Instagram ce mercredi.

Mais où va aller traîner Karl Lagerfeld désormais? Le designer de Chanel et Fendi, dont tous ceux qui fréquentent le concept store parisien colette ont forcément déjà aperçu le catogan, va devoir se trouver un nouveau spot d'inspiration: le magasin du 213 rue Saint-Honoré fermera ses portes le 20 décembre 2017, 20 ans après avoir ouvert. L'équipe l'a annoncé sur Twitter et Instagram.

La boutique distribue depuis 1997 les baskets, livres, produits high tech les plus exclusifs, les collaborations les plus tendances, les objets mode les plus cultes du moment. Elle renouvelle son offre chaque semaine. Ce modèle serait-il arrivé à bout de souffle? Ce n'est pas la raison avancé par colette. Dans son post, la marque indique que la fondatrice de l'emblématique temple parisien du luxe et de la mode et pionnière du "concept store" à la française, Colette Rousseaux "arrive à l'âge où il est temps de prendre son temps; or, colette ne peut exister sans Colette".

Impossible de trouver l'âge de la vénérable fondatrice, pionnière des collections capsules et découvreuse de nombre de talents aujourd'hui incontournables, comme Raf Simons, Proenza Schouler ou Mary Katrantzou. Mais le magasin, lui, fêtait ses 20 ans en mars dernier, et avait organisé pour l'occasion un événement qui lui ressemble: arty, démesuré, et tout en autodérision. L'équipe de la boutique avait installé dans le hall du musée des Arts décoratifs une immense piscine à balles surveillée par des "maîtres-nageurs" ultra-lookés, où se sont pressés petits et grands.

La boutique qui avait exposé le deux-roues électrique de Renault, le Twizy, en vitrine comme un objet mode en 2011 pourrait être reprise par un grand nom de la mode, propriété de Kering. "Des échanges ont lieu avec Saint Laurent et nous serions fiers qu'une Marque aussi prestigieuse, avec qui nous avons régulièrement collaboré au fil des années, reprenne notre adresse (…) ce qui pourrait constituer une très belle opportunité pour nos salariés", indique le communiqué.

Bien plus qu'une boutique, colette est devenue au fil du temps un média, un influenceur, la boutique favorite des marques qui relancent leur modèle culte (la Stan Smith pour Adidas, la Pump Fury de Reebok), et surtout, une machine à buzz. Sur le post de ce mercredi, les réactions des fans sont désespérés, voire injonctives. "Vous n'avez pas le droit", déclare ainsi Ezili sur Instagram.

Nina Godart