BFM Business

La publicité dans les émissions de Cyril Hanouna suspendue "pour un temps"

Le canular de Cyril Hanouna a choqué.

Le canular de Cyril Hanouna a choqué. - Franck Fife - AFP

La régie publicitaire de Canal Plus, qui vend la publicité sur C8, écrit aux annonceurs pour calmer la polémique née il y a une semaine.

C8 n'en finit plus de subir les conséquences de l'affaire Hanouna. Après la défection de multiples annonceurs, la chaîne a décidé de "suspendre pour un temps la totalité des écrans publicitaires en contexte" dans les émissions de Cyril Hanouna. 

Cette décision a été annoncée mercredi soir dans un message envoyé aux annonceurs par Francine Mayer, président de la régie de Canal Plus, qui commercialise la publicité de C8. 

"Préserver l'ensemble de nos annonceurs"

Cette suspension est destinée à "préserver l'ensemble de nos annonceurs", écrit-elle, ajoutant "déplorer que des marques aient pu être associées à ce dérapage regrettable". 

En pratique, C8 a déjà suspendu la publicité dans la principale émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste, depuis l'émission diffusée mardi 23 mai.

Rappelons que Touche pas à mon poste représente 40% à 50% des recettes publicitaires de C8, qui est une chaîne gratuite vivant uniquement de la publicité. En 2015, C8 a perdu 30 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 136 millions d'euros.

Jeudi soir, en direct sur C8, l'animateur s'est fait passer pour un bisexuel dans une petite annonce, en répondant de façon caricaturale aux hommes qui le contactent, suscitant l'hilarité du public. Cette séquence a provoqué la colère de plusieurs associations LGBT, de personnalités et aussi l'émoi des téléspectateurs qui ont massivement saisi le CSA. Face à l'ampleur des réactions, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a accéléré et suggère une évolution du cadre juridique pour que la procédure soit "plus efficace". 

-
- © -

Le message aux annonceurs de Francine Mayer

Chers amis,

Avant ce long week-end, je tenais absolument à vous dire combien nous sommes désolés de la polémique engendrée par la diffusion du canular dans l’émission Baba Hot Line du 18 mai dernier, animée par Cyril Hanouna et diffusée en troisième partie de soirée.

Nous sommes conscients que ce sketch, qui comme le dit aujourd’hui Cyril Hanouna «n’avait pas lieu d’être», ait pu vous choquer ou vous peiner. Nous déplorons que vos marques aient pu être associées à ce dérapage regrettable.

Aussi, et alors que certains annonceurs ont spontanément décidé de suspendre la diffusion de leurs campagnes sur les émissions de Cyril Hanouna, j'ai pris la décision d’interrompre pour un temps la totalité des écrans publicitaires en contexte afin de préserver les marques de l’ensemble de nos annonceurs.

La défense de toutes les diversités a toujours fait partie de l'identité du groupe Canal Plus.

Au regard de l'émotion suscitée, CANAL+REGIE s’engage à poursuivre et à amplifier l’accès gracieux à nos écrans publicitaires auprès des associations qui soutiennent la cause homosexuelle.

Nous resterons vigilants et comptons sur votre compréhension, vous qui êtes nos partenaires au quotidien.

Amicalement
Francine Mayer Présidente Canal+Régie

Jamal Henni