BFM Business

L’Afrique, eldorado des médias français

L'Afrique attire les médias français

L'Afrique attire les médias français - -

Le forum économique sur l'Afrique et la France commence ce mercredi 4 décembre. La francophonie réjouit les médias français.

L'Afrique est à l'honneur. Le Medef et le ministère de l'Economie organisent aujourd'hui, mercredi 4 décembre, un forum économique sur l'Afrique et la France: chefs d'Etat, ministres, chef d'entreprises africains et français seront réunis autour de Pierre Moscovici, avant un sommet à l'Elysée. Quels sont les secteurs qui pourraient profiter de la croissance africaine ? On n'y pense pas forcément, mais la télévision et les médias ont une carte à jouer, grâce à la francophonie.

L'Afrique, une poche de croissance pour les groupes de média français. Au cours des trente prochaines années, le nombre de francophones devrait tripler dans le monde. Plus de 80% d'entre eux vivront en Afrique.

Le potentiel est formidable pour tous les éditeurs et distributeurs de contenus en français. Les analystes tablent sur une croissance de 3% par an pour les médias dans ce nouveau territoire.

Canal Plus envisage de nouvelles acquisitions

Surtout, ce terrain de jeu immense donnerait enfin aux acteurs français la dimension internationale pour rivaliser avec les géants anglophones du secteur. Canal+ est déjà en embuscade. Le groupe est présent en Afrique dans la télévision par satellite, et produit de plus en plus de contenus internationaux.

Canal envisage de nouvelles acquisitions. Tout comme TF1 très intéressés pour grossir dans la production à l'étranger. Dans l'édition, c'est Lagardère qui pourrait tirer son épingle du jeu. Le groupe, spécialiste des livres scolaires, est déjà implanté au Maroc.

Simon Tenenbaum