BFM Business

Jean-Pierre Papin et Canal Plus: une idylle qui finit par un procès

Canal Plus payait Jean-Pierre Papin près de 1.700 euros par match

Canal Plus payait Jean-Pierre Papin près de 1.700 euros par match - AFP Franck Fife

SÉRIE DE NOËL: LES STARS DANS LE PRÉTOIRE. Mi-2012, le footballeur cesse de commenter les matches pour Canal Plus pour officier sur BeIn Sports. La chaîne cryptée refuse alors de lui verser le solde de son juteux contrat...

En décembre 2008, Canal Plus annonce fièrement l'arrivée de Jean-Pierre Papin dans son équipe de commentateurs. JPP restera quatre saisons sur la chaîne cryptée, qu'il quittera mi-2012 pour aller sur BeIN Sports, où il officie toujours.

"PAP1", comme l'appelait les Guignols, bénéficiait d'un contrat très généreux. Sur la saison 2011-12, il était rémunéré 100.000 euros (HT). Pour cela, il devait, selon les termes de son contrat, commenter 60 matches, soit près de 1.700 euros pour deux heures de travail. Mais, en pratique, il n'a commenté que 33 matches, soit 3.000 euros par rencontre.

Le divorce se passe mal

Las! Le divorce entre Canal et le champion de football se passe mal. La filiale de Vivendi décide de ne pas payer la dernière échéance du contrat, qui s'élevait à 20.000 euros, et devait être versée le 31 juillet 2012. Furieux, JPP envoie alors une mise en demeure à Canal, puis l'attaque en référé devant le tribunal de grande instance (cf. jugement ci-dessous). Mais en vain.

A qui la faute?

Devant les juges, Canal argue que JPP, "étant sur le point de passer sur une chaîne concurrente, s'est désinvesti", et n'a commenté que 33 matches sur les 60 figurant au contrat. JPP répond que les 100.000 euros constituent un forfait, qu'il a commenté tous les matches que Canal lui a demandé, et que c'est la chaîne qui a décidé de ne pas reconduire son contrat dès janvier 2012.

Face à ces arguments divergents, le juge des référés se déclare incompétent pour trancher, et renvoie l'affaire au juge du fond. Mais l'affaire ne sera jamais jugée au fond... Selon certaines sources, un accord amiable aurait finalement été trouvé.

A noter que la rémunération de Jean-Pierre Papin transitait par la société Patrick Valcke Organisation (PVORG) EURL, détenue et dirigée par Patrick Valcke, ancien coureur cycliste reconverti dans le football. Il s'est occupé notamment de la communication du RC Lens. C'est ainsi qu'il a travaillé avec Jean-Pierre Papin, entraîneur du club durant la saison 2007-2008. Tous deux ont crée une équipe cycliste, la Team JPP.

L'ancien attaquant a aussi créé un site web consacré au football amateur, une éphémère "Coupe des princes" d'anciennes gloires du foot, et plusieurs sociétés immobilières. 

Contactés, Jean-Pierre Papin, Patrick Valcke, et son avocat Mario Califano se sont refusés à tout commentaire, tandis que Canal Plus n'a jamais répondu.

Les sociétés de Jean-Pierre Papin

J3P SARL
Activité: conseil Création: 1992 Chiffre d'affaires (2015): 180.400 euros Résultat net (2015): -89.100 euros

Leplusbeaubut.com SASU
Activité: site web Création: 2013 Chiffre d'affaires (2015): 7.500 euros Résultat net (2015): -45.200 euros

Foot seniors SARL
Activité: organisation de la Coupe des Princes avec d'anciens champions Création: 2000 Liquidation: 2009

JPR Projets SARL
Activité: agence immobilière Création: 2015

SCI Immobilière Roussier
Activité: location immobilière Création: 1989

SCI Florence
Activité: location immobilière Création: 1997

SCI Carlane
Activité: location immobilière Création: 2010

SCI Laura
Activité: location immobilière Création: 2013

Source: comptes sociaux

Les résultats de PVORG EURL (en euros)

Chiffre d'affaires
2010: 178.500 2011: 287.500 2012: 292.800 2013: 285.300 2014: 247.200

Résultat net
2010: +41.900 2011: +13.600 2012: +1.100 2013: +14.800 2014: +48.900

Source: comptes sociaux

Jamal Henni