BFM Business

Hollywood saturé : Netflix achète des studios au Nouveau-Mexique

-

- - Netflix

Le géant de la vidéo sur internet boucle le rachat du complexe de studios de cinéma ABQ, situé à Albuquerque dans l'Etat du Nouveau-Mexique. Netflix va y installer un hub de production loin de Los Angeles, où les lieux de tournages sont saturés par l'explosion des séries.

Netflix investit pour la première fois dans des studios de tournage. La plateforme va s'emparer du complexe ABQ, à Albuquerque au Nouveau Mexique pour en faire un hub de production aux Etats-Unis. Ce studio compte aujourd'hui huit plateaux de tournage et a notamment été utilisé pour la réalisation de la série Breaking Bad, dont l'action se déroule dans la région. Au cours des dix prochaines années, Netflix entend investir 1 milliard de dollars en production sur ce site et promet de créer jusqu'à 1.000 emplois supplémentaires par an.

Pour attirer le géant du streaming, les autorités locales ont accepté de débloquer près de 15 millions de dollars de subventions publiques. Mais le choix de Netflix est lié également à la saturation des espaces de tournage à Hollywood. Selon FilmLA, le taux d'occupation des studios atteint les 96% à Los Angeles. En effet, jamais autant de séries n'ont été produites aux Etats-Unis, avec la montée en puissance des plateformes internet et la concurrence des chaînes de télévision traditionnelles.

525 séries produites aux Etats-Unis

Cette année, 525 séries environ seront produites aux Etats-Unis, contre 487 l'an dernier et seulement 216 en 2010, selon les estimations de Fx Networks Research. Pour ne rien arranger, toutes les nouvelles plateformes cherchent à renforcer leur présence à Hollywood : Apple va louer un immeuble de 12.000 m2 à Culver City, où sont situés plusieurs studios, tandis qu'Amazon a installé ses activités de production au sein même des historiques Culver Studios, où ont été tournés des classiques hollywoodiens comme « Citizen Kane » et « Autant en emporte le vent ».

Netflix lui-même n'est pas du tout prêt à abandonner Los Angeles. La semaine dernière, le spécialiste de la vidéo sur internet a signé un bail pour louer un nouvel immeuble de bureaux de 13 étages et de plus de 30.000 m2 à Hollywood. Le groupe de Reed Hastings conservera en outre son implantation, située juste en face, dans les Sunset Bronson Studios. Il n'en reste pas moins que Netflix ne détient aucun studio de tournage à Los Angeles : le rachat du complexe à Alburquerque lui permet donc de sécuriser son accès à des installations pour fabriquer ses séries.

Ouverture d'un studio en Europe

Netflix, qui va investir 8 milliards de dollars dans la production cette année, s'assure ainsi de pouvoir maintenir cette cadence infernale. Le groupe prépare d'ailleurs aussi le terrain en Europe avec son premier « hub » de production, situé en Espagne. Netflix s'est installé en septembre au cœur de la « Ciudad de la Tele », au nord de Madrid, où il occupe trois studios de tournage.