BFM Business

Exclu BFM Business - Rugby: Canal+ veut saisir le gendarme de la concurrence

La ligue de rugby serait accusée d'"abus de position dominante"

La ligue de rugby serait accusée d'"abus de position dominante" - -

La chaîne cryptée, après avoir porté plainte contre la Ligue nationale de rugby devant le tribunal de grande instance, prépare une seconde plainte devant l'Autorité de la concurrence.

Canal Plus ne décolère pas contre la Ligue nationale de rugby (LNR). Il y a une semaine, la chaîne cryptée a déjà déposé une première plainte devant le tribunal de grande instance de Paris, comme l'indiquait l'Equipe.

Mais ce n'est pas tout. La filiale de Vivendi prépare une seconde plainte, cette fois devant l'Autorité de la concurrence. Sauf surprise, cette plainte devrait être déposée très prochainement.

Selon certaines sources, Canal Plus estimerait que la ligue commettrait un "abus de position dominante" en violation du droit de la concurrence. Précisément, ce sont les modalités de l'attribution des droits de diffusion TV du top 14 pour les années 2014 à 2018 qui constitueraient cet abus.

La fureur de Canal

Rappelons que le 2 décembre, la ligue a décidé d'attribuer ces droits via un appel d'offres. Les offres doivent être déposées le 13 janvier, la ligue ayant promis un résultat "dans les deux jours qui suivent".

Cette décision a suscité la fureur de Canal Plus. En effet, la chaîne était en négociations avec la Ligue depuis plusieurs semaines pour acheter ces droits en gré-à-gré, c'est-à-dire sans passer par un appel d'offres, ce qui aurait permis de ne pas faire rentrer dans le jeu son grand rival, la chaîne qatarie BeIn Sport.

Pire: l'appel d'offre de la ligue fixe un prix plancher qui correspond étrangement au montant que Canal était prêt à mettre sur la table: 66 millions d'euros par an. Pour ne rien arranger, ce montant a fuité dans le Midi olympique... La chaîne cryptée estime donc qu'elle part avec un gros handicap dans l'appel d'offres, tout le monde étant au courant du prix qu'elle est prête à dépenser...

Deux fois plus cher

Rappelons que Canal diffuse actuellement le top 14 en exclusivité pour une somme bien moindre: 31,7 millions d'euros par an. Ce contrat dure jusqu'en 2016, mais il offrait à la ligue une porte de sortie cet automne.

Selon le Parisien, Canal réclamerait devant le tribunal de grande instance la possibilité d'aller au terme de ce contrat au prix actuel de 31,7 millions d'euros par an.

Interrogé, Canal Plus n'a pas souhaité faire de commentaires.

Jamal Henni