BFM Business

Canal Plus: Bolloré prêt à quitter la présidence?

Vincent Bolloré est actuellement président du conseil de surveillance de Canal Plus

Vincent Bolloré est actuellement président du conseil de surveillance de Canal Plus - Geoffroy Van der Hasselt - AFP

L'homme fort de Vivendi serait proche de quitter la présidence du conseil de surveillance de la chaîne cryptée qui pourrait revenir à l'un de ses hommes forts. Il songe également à faire entrer son fils Yannick dans l'état-major du groupe.

Après avoir fait le grand ménage chez Canal Plus, Vincent Bolloré s'apprêterait-il à lâcher (un peu) les rênes de l'entreprise? L'homme d'affaires s'apprêterait à quitter la présidence du conseil de surveillance de la chaîne cryptée, rapporte le Figaro ce jeudi 23 juin.

Le poste pourrait dès lors échoir à Arnaud de Puyfontaine, le président du directoire de Vivendi. Les commandes opérationnelles de Canal Plus pourrait être prises par "deux hommes forts du directoire de Canal+, Jean-Christophe Thiery (le président du directoire et très proche de Vincent Bolloré) et Maxime Saada, le directeur général et grand connaisseur de la maison", écrit le Figaro.

Vincent Bolloré songerait également à faire rentrer son fils Yannick, actuel PDG de Havas, au conseil de surveillance "soit cet été soit au plus tard en 2017", poursuit le quotidien.

Mercredi, Vincent Bolloré avait devant les sénateurs estimé que "Canal Plus est redressé" assurant que "le nombre d'abonnés est en train d'augmenter en juin pour la première fois depuis longtemps". Ce même si la chaîne cryptée essuie encore des pertes significatives qui devraient atteindre 400 millions d'euros en 2016.

J.M.