BFM Business

Avec l'attraction Ratatouille, Euro Disney espère dynamiser son activité

Ratatouille doit dynamiser l'activité d'Eurodisney.

Ratatouille doit dynamiser l'activité d'Eurodisney. - -

Le gérant du parc inaugure ce mercredi sa nouvelle attraction basée sur l'univers du rongeur cuistot qui lui a coûté un investissement record de 200 millions d'euros. Il espère ainsi revitaliser une fréquentation qui a tendance à s'éroder.

Un petit rat pour doper l'activité de Disneyland Paris. Ce mercredi 10 juillet, Euro Disney le groupe exploitant le parc d'attractions inaugure son nouveau manège Ratatouille qui, comme son nom l'indique, est basée sur l'univers du film d'animation éponyme sorti en 2007.

Le groupe propose au visiteur d'accompagner Rémy, le rat du film, dans un voyage qui met à contribution l'ensemble des ses sens via des effets spéciaux. Outre le manège à proprement parler, un quartier dédié sera créé avec des rues parisiennes et un restaurant.

Un investissement total de 200 millions d'euros

Coût total de l'investissement: 200 millions d'euros, soit un record dans le secteur en Europe. Outre la création de 200 emplois au total, cette nouvelle attraction doit aider Disney à donner un coup de fouet à sa fréquentation.

Sur la période allant d'octobre 2013 à mars 2014, Euro Disney, qui dit avoir contribué à l'économie à hauteur de 50 milliards d'euros de valeurs ajoutée sur la période 1992-2012, a vu sa fréquentation reculer. De 6,7 millions, elle est ainsi passée à 6,3 millions. En conséquence, les pertes du groupe se sont creusées s'élevant à 103,6 millions d'euros contre 89,1 millions d'euros sur la même période de l'an passé.

J.M.