BFM Business

Audiences radio: France Inter qui pleure, RMC et Europe 1 qui rient

Jean-Luc Hees, Didier Varrod, Frédéric Mitterrand, Patrick Cohen et Philippe Val fin août lors de la conférence de rentrée de France Inter

Jean-Luc Hees, Didier Varrod, Frédéric Mitterrand, Patrick Cohen et Philippe Val fin août lors de la conférence de rentrée de France Inter - -

Les grilles de rentrée de France Inter, France Info et RTL ont été accueillies par des reculs d'audience, selon le sondage Mediamétrie.

Les audiences radio pour les mois de septembre et octobre, publiées mardi 19 novembre par Médiamétrie, sont très attendues, car elles mesurent l'impact des grilles de rentrées.

Cette année, les radios publiques font la grimace. France Inter et France Info sont les radios généralistes qui reculent le plus: respectivement -0,7 et -0,6 point en un an, pour tomber à 9,9% et 8,2% d'audience cumulée. Commentaire de Radio France sur les chiffres de France Inter: "le temps de l’installation des nouveaux rendez-vous ne doit pas interrompre une réflexion sur l’évolution nécessaire d’une radio généraliste de service public".

Maigre consolation pour les chaînes publiques: les locales de France Bleu continuent leur progression (+0,4 point à 7,7%).

NRJ reste en tête

Les plus fortes progressions sont affichées par NRJ (+0,7 point à 12,3%) et RMC (+0,6 point à 8,1%).

La radio de Jean-Paul Baudecroux reste la plus écoutée du pays, et creuse même l'écart avec la seconde, RTL, qui recule de 0,4 point, à 11,9%.

Quant à RMC, "c'est une excellente performance avec un nouveau record d'audience. RMC continue de se rapprocher des radios les plus écoutées", soulignent les analystes du Crédit Mutuel-CIC.

En effet, la radio appartenant à NextRadioTV (également propriétaire de ce site web) réduit l'écart avec Europe 1, mais moins qu'espéré. Car la radio du groupe Lagardère voit ses audiences enfin progresser à 9,2%, après deux rentrées à 8,9%.

Jamal Henni