BFM Business

Casino: S&P de plus en plus inquiet sur la dette

-

- - ERIC PIERMONT / AFP

L'agence de notation a abaissé d'un cran la note de Casino, la passant à BB- et perspective négative

Casino prend acte. Le groupe réagit dans un communiqué à la décision de l'agence de notation, assurant que cette décision n'a pas d'impact sur le coût et la disponibilité des ressources financières du groupe.

Standard & Poor's a abaissé d'un cran la note de crédit à long terme de Casino à BB- avec implication négative. L'agence justifie sa décision, estimant que « malgré une croissance solide de ses ventes et l'achèvement de son plan de cessions initial de 1,5 milliard d'euros, l'endettement de Casino reste élevé tandis que ses flux de trésorerie demeurent grevés par ses besoins en fonds de roulement, les intérêts et les paiements de dividendes ».

Le groupe Casino rappelle qu'il a récemment relevé son objectif de cessions d'actifs d'au moins un milliard d'euros à 2,5 milliards d'euros à l'horizon du premier trimestre 2020. Il prévoit également de dégager 500 millions d'euros de free cash flow par an lui permettant de couvrir le paiement de ses dividendes et de ses frais financiers.

Standard & Poor's suit donc la tendance de Moody's qui avait déjà abaissé la note de Casino à Ba3 le 2 avril, également avec perspective négative. L'agence évoquait une génération de trésorerie insuffisante et un endettement toujours élevé.

Le Groupe Casino avait annoncé en janvier avoir signé un accord avec des fonds gérés par Fortress en vue de la cession de 26 murs d'hypermarchés et supermarchés. Une opération qui doit permettre au groupe de récupérer 500 millions d'euros pour réduire sa dette.

Sandrine Serais