BFM Business

Black Friday : la CAMIF refuse «cette surconsommation»

Invité sur le plateau de Good Morning Business, le patron de l’entreprise, Emery Jacquillat, estime que cette journée de promotions est contre-productive.

Le Black Friday ? Le patron de la CAMIF ne veut pas en entendre parler. Invité sur le plateau de Good Morning Business, Emery Jacquillat a critiqué cette journée de promotions. « Nous décidé de ne pas le faire et de ne pas s’inscrire dans cette surconsommation qu’on trouve à l’encontre de nos valeurs » explique-t-il. « Elle n’est ni bonne pour notre porte-monnaie, ni pour celui de nos clients. »

Et de poursuivre : « Nous pensons que le consommateur, ce jour-là, il ne fait pas une très bonne affaire. C’est de l’achat compulsif, il achète des produits dont il n’a pas forcément besoin. »